Retour réussi pour Noname avec le titre “Part 1”

Commentaires

Après l'avoir découvert sur les projets de ses compères chicaogans, Noname nous a finalement béni de son premier projet personnel Telefone au cours de l'été 2016. Surfant sur les vibes de la ville qui occupe une place grandissante dans le paysage du rap moderne, elle a su créer son propre univers en tissant son flow délicat sur des prods live de son ami Monte Booker.

Et depuis ? Pas grand chose à se mettre sous la dent... Quelques très rares apparitions en featuring, sur l'album de Saba notamment, avec le titre "Church/Liquor Store" ou encore sur le projet du jeune Joseph Chilliams, dans lequel on peut entendre Noname rapper sur une prod plus orientée trap, avec un rythme bien plus appuyé, sortant ainsi de sa zone de confort.

C'est cependant après cette courte aventure dans un autre univers que nous la prodige de 26 ans réapparaît dans ce qu'elle sait faire le mieux. Les ingrédients sont les mêmes, la recette ne change pas, et il faut avouer que c'est toujours incroyablement délicieux.

Le morceau est basé sur une instru délicate, rythmée par une ligne de basse endiablée qui rajoute un étrange côté groovy légèrement dansant, marquant une différence avec ce que Noname avait pour habitude de nous offrir. Le flow, quant à lui, est toujours aussi maîtrisé, doux et juste. Elle "pose" littéralement les mots sur la prod avec une douceur et une fragilité, telle une funambule.

Toujours aussi impressionnante, Noname confirme pour l'instant les espoirs placés en elle et nous met l'eau à la bouche pour la sortie de son prochain album, qui devrait voir le jour d'ici la fin de l'année (selon ses dires).

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
brian-fresco-rap-chicago
Brian Fresco, le dernier membre de SaveMoney prêt à exploser

Dans notre sélection des 10 rappeurs qui font le renouveau de Chicago, Brian Allen aka Brian Fresco, auteur des mixtapes Mafioso (2013)...

Fermer