Saba – Bucket List Project

Bucket List Project

Saba

Indépendant

Octobre 2016

16/20

Le hip hop est un renouveau. Depuis près de 40 ans maintenant. Et la scène de Chicago particulièrement ces dernières années. On ne compte plus les talents qui représentent Chi City. Saba est de ceux-là. Et son premier LP, Bucket List Project, sonne comme un excellent départ.

À 22 ans, sa carrière artistique a encore peu de recul. Elle n'en est pas moins riche de deux mixtapes et de collaborations qui auront permis au MC et producteur de signer quelques pépites qui ont su enchanter nos oreilles (notamment "Everybody's Something" sur Acid Rap de Chance The Rapper). Par sa musicalité et la place qu'occupe le jazz dans sa composition, par la touche moderne de son flow et les longues notes au clavier qui décrivent une ambiance intimiste et résolument moderne, il apporte une nouvelle preuve que la scène de Chicago se porte bien. Merci. Pour situer un peu l'artiste, disons qu'il gravite en studio autour de personnages comme Noname, qui nous avait enthousiasmé avec Telefone, sa mixtape toute en douceur et en poésie, Jean Deaux dont on ne devrait pas tarder à ne plus pouvoir se passer de la voix, ou encore de Cam O'Bi dont la constance à se retrouver parmi les beatmakers dont on cite le travail n'est plus un hasard... bref, du beau monde. Et en devenir.

D'ailleurs, ce premier album est rempli de petites pépites qu'il ne sera pas nécessaire de trop chercher pour les débusquer. On pense notamment au premier single « Symmetry » d'une douceur et d’un groove exquis qui, dès les premières mesures, accompagne l'auditeur dans une considération onirique de l'amour.

Saba - "Symmetry"

Est-ce d'ailleurs le meilleur choix pour annoncer un album? De ce point de vue-là, tout est discutable. Ce qui est certain, c'est que le morceau est de très belle facture et que la carte de visite est tout à fait valable. Il faut dire que les autres tracks de l'opus, s'ils conservent ce groove qui fait la signature de ce premier effort, ont chacun leur particularité.

La preuve avec « Photosynthesis », le morceau suivant, dont les claviers vaporeux et la voix ecnhanteresse de Jean Deaux décrivent une impression de légèreté. Toujours pour servir des textes aussi poétiques qui fleurissent dans cet album et ne sont pas sans rappeler la prose de Noname.

Noname qu'on retrouve d'ailleurs sur un track de l'album ("Church / Liquor Store") dont la production est signée par Cam O'Bi. Track qui évoque la dualité entre l'éducation (notamment religieuse) et combien la vie peut "voiler la roue" de la piété.

Saba - "Church / Liquor Store" feat. Noname

Autre originalité : le titre de l'opus fait référence à une liste de souhaits qu'on imagine réaliser si on gagnait au loto. Et les skits sont justement assurés par les réponses des potes de Saba qui valent volontiers le détour. Pour les curieux, disons que l’un d’entre eux a des vues sur beaucoup de femmes, qu'un rappeur très connu donne son avis et que l’autre s’intéresse de près au matricule de Kylie Jenner. To each his own…

Encore un mot sur la production de cet album très réussie et vraiment maîtrisée dans laquelle il n’y a rien à jeter. En treize titres et 49 minutes, Saba signe une démonstration de son talent et donne clairement envie d’en savoir  plus. Lui qui est issu d’une famille de musiciens possède un goût musical sûr et une oreille affûtée, pour notre plus grand bonheur. Et il aime se faire accompagner quand il crée. Que ce soit à la production ou au MIC, il y a des featurings sur dix des treize tracks qui composent l’opus. On peut encore citer Twista ou Smino parmi ceux auxquels il tend le micro.

En un mot, Bucket List Project est un beau projet qui contribue à donner à la scène de Chicago d’autant plus de profondeur que de nombreux artistes locaux y participent et proposent une livraison musicale de qualité. Abordant des thèmes sérieux tempérés par des skits vraiment décalés et souvent marrants, Saba frappe un grand coup. Probablement pas encore commercial mais quelle importance pour nos oreilles ? Si vous êtes attentifs aux sonorités down-tempo et aux textes conscients et bien kickés, il y a peu de chances que vous soyez déçus.  Jusqu’ici, par chez nous, l’album fait l’unanimité.

Saba - Bucket List Project

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
The Cool Kids concrétisent leur réunion avec l’explosif “Connect Four”

Si vous étiez déjà fan de rap US durant la fin des années 2000, vous avez forcément entendu parlé de...

Fermer