Myth Syzer – Bisous

myth-syzer-bisous

Bisous

Myth Syzer

Animal 63

Avril 2018

14/20

Le 12 juillet 2017, Myth Syzer surprenait son monde avec "Le Code", en prenant pour la première fois et avec réussite le micro. Premier morceau du producteur connu pour son travail pour le rap français (La Fouine, Damso, Josman, ou encore Joke). Chanson écrite suite à une rupture amoureuse, ce premier titre lui donnera l’envie de chanter l’amour et la rupture sur un premier long format sorti le 27 avril 2018 : Bisous. Voici ce qu'on en a pensé.

Un casting cinq étoiles

Pour ce premier album, Myth Syzer fait appel à un casting cinq étoiles sur treize titres. Celui-ci réunit aussi bien figures de la variété française actuelle, talents de la scène Rap et R&B francophone, que ses frères de Bon Gamin : AJA, Clara Cappagli, Bonnie Banane, Hamza, Ichon, Jok’air, Lolo Zouaï, Muddy Monk, Oklou, ou encore Roméo Elvis. Il parvient même à ressusciter le Doc Gyneco de l'époque Première Consultation sur "La Piscine".

"C'est le Doc Bruno, le plus populaire
Les mots sont simples et le message est clair."

Sur ce projet, les invités sont des instruments pour exprimer des sentiments précis. Myth Syzer supervise le tout en tant que chef d’orchestre et monsieur refrain de l’album. Ce qui est à souligner, car plusieurs refrains sont redoutables ("Le Code", "Sans Toi", "Austin Power", "Voyou", "Tocard").

Sincérité et émotion

Musicalement, on remarque que les mélodies auto-tunées sont au cœur de l’album. Dictées seulement par l’émotion, ces refrains chantés permettent à Myth Syzer d’exorciser la douleur de son chagrin. Chaque chanson semble répondre à une autre et, dans le discours, il s’attache à une forme de sincérité brute. Une sincérité qui permet ici de parler d’amour en tant qu’homme et exprimer sa vulnérabilité face à la séparation. Le pendant féminin de la rupture est exprimé par les invitées féminines, qui contribuent à la justesse du propos de l’album.

"Donne-moi le code du bâtiment mon amour."

Un jour, vous vous retrouverez en bas de l’immeuble de votre ex. Il ou elle ne vous laissera pas monter. Vous pourrez longuement écouter "Le Code". Le refrain est sublime. Ichon y prouve encore une fois que sa palette est plus large que celle du commun des rappeurs. Bonnie Banane et Muddy Monk démontrent quant à eux leurs qualités d'interprètes de haut niveau.

"Austin Power" est le tube R&B de l’album. Troisième single de l'album, cette douceur est emmenée par Lolo Zouaï, une française expatriée aux Etats-Unis présente dans notre sélection des 10 clips qu'il ne fallait pas louper en mai. Dans ce morceau, référence certaine à l'espion britannique ayant un réel penchant pour les femmes, Myth Syzer laisse la jeune chanteuse briller de sa voix sensuelle et enamourée.

Coup de cœur

Jok'Air donne la réplique au producteur sur "Voyou". Cette sincérité, dont on parlait plus haut, n’est jamais aussi mieux exprimée que sur ce morceau. Le rappeur du Xlllè et Myth Syzer se décrivent (ironiquement) comme des seconds couteaux utilisés par une femme pour un usage unique : le sexe. Cette ironie se poursuit sur "Tocard", en featuring avec le belge Roméo Elvis, morceau où la problématique est le ressentiment amoureux, avec un verbe qui se fait plus vindicatif.

"Bébé, pourquoi t'es partie avec moins bien que moi ?
C'est un tocard, c'est un loser, j'te l'ai d'jà dit maintes fois."

Dans A la recherche du temps perdu, Marcel Proust par l’intermédiaire de son narrateur résume assez bien l’idée de ce morceau. Il affirme qu’après la rupture un homme souhaite que son ancienne compagne « ne manque de rien, sauf d'amants, le temps de se rétablir un peu soi-même et de pouvoir apprendre sans faiblesse le nom du successeur » (Le Côté de Guermantes). Dans "Tocard", Myth Syzer et Roméo Elvis semblent connaître le nom de leurs successeurs et c’est loin de leur plaire.

En définitive, Bisous bénéficie d'un son soigné, de refrains redoutables, et d’invités de choix. L'ambition de mêler rap, pop, et variété est louable et parfaitement dans l'ère du temps. On espère désormais voir le producteur prendre plus confiance encore au micro pour ses projets à venir.

Myth Syzer - Bisous

Cette chronique est une contribution libre de Wilfried Sogui que nous avons choisi de publier sur The BackPackerz. Si vous aussi voulez tenter d'être publié sur The BackPackerz, n'hésitez pas à nous envoyer vos articles via notre page de contact.

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply