Lomepal clippe “70”, un âge qu’il n’atteindra sûrement jamais

Quelques semaines à peine après le clip démentiel de "Bryan Herman", Lomepal exploite un nouvel extrait (déjà le cinquième) de FLIP, définitivement une des plus grosses claques rap français de cette année 2017. Cette fois-ci, c'est le titre "70" qui se voit doté d'un visuel.

Avec "70", le rappeur parisien livre une réflexion rétro-futuriste sur son existence, où il craint comme ses idoles des seventies de ne jamais atteindre ses 70 piges. Déguisé pour l'occasion en rock star (ou star du skate) déchue, Lomepal se dépeint ici dans l'archétype de l'artiste torturé, en quête perpétuelle de soi. Après s'être travesti pour la cover de son FLIP, il change encore une fois d’apparence en revêtant un nouveau masque : celui qu'il s'imagine devenir 45 ans plus tard.

Malgré son âge avancé, ce Lomepal du futur semble pourtant garder la même vie : rythmée par le skate, des soirées arrosées dans son appart avec des meufs et ses potes un peu barrés. Des potes (Caballero & JeanJass, ici très bien mis en scène par la maquilleuse Stéphanie Barrette) que l'on retrouve en pleine course de déambulateurs, dans le plus pur style du combo Belge.

A 25 ans comme à 70, Lomepal se voit comme un éternel gamin. Le skate a beau être remplacé par le déambulateur, les grillz par le dentier, Pal-Pal reste lui même : un hippie pétri de talent perdu dans les années 2010...

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
Goldlink-fallon
GoldLink joue “Crew” avec The Roots chez Jimmy Fallon

https://www.youtube.com/watch?v=QpnOrXp2zfA GoldLink a interprété hier soir son tube "Crew" sur le plateau de The Tonight Show Starring Jimmy Fallon, avec ses...

Fermer