Stretch and Bobbito, le documentaire sur la mythique émission Hip-Hop

Symbole d'une époque glorieuse que nous autres moins de 30 ans n'avons vécu que par procuration grâce à YouTube, l'émission de radio "Stretch and Bobbito Show" était jusqu'alors un des secrets les mieux gardés de la culture Hip-Hop. C'est dans le but de célébrer l'apport massif de cette émission au rap US des années 90 que ses deux géniteurs Bobbito Garcia et Stretch Armstrong ont décidé, plus de 15 ans après la dernière émission, d'honorer cet héritage dans un sublime documentaire intitulé  "Stretch and Bobbito: Radio That Changed Lives". En bonus, on vous dit tout de l'avant-première parisienne du docu en fin d'article.

Annoncé par Bobbito Garcia lorsque nous l'avions interviewé en mai 2014 et financé par une campagne Kickstarter que nous avions relayé l'été dernier, ce documentaire est le second essai cinématographique de l'activiste new-yorkais. Il fait suite au génial Doin'it in The Park, véritable manifeste de la culture pickup basketball depuis sa terre mère à New-York. Cette fois-ci, Bobbito Garcia a choisi de braquer la caméra sur sa seconde passion : le Hip-Hop. Bien que peu connu du grand public, Bobbito Garcia a pourtant oeuvré pour le mouvement comme peu avant lui. D'abord journaliste notamment pour The Source ou Vibe, il passe rapidement A&R chez Def Jam. C'est d'ailleurs dans les locaux du label qu'il rencontrera un jeune DJ du nom d'Adrian Bartos a.k.a Stretch Armstrong.

Plus qu'une amitié, le couple Bobbito & Stretch est une véritable fusion entre deux hip-hop heads qui partagent non seulement une passion pour la même musique mais également une vision : celle de créer une émission de radio Hip-Hop totalement débridée, tant sur le plan musical que sur la présentation. Cette vision verra donc le jour au début de l'année 1990 sur une radio de l'université de Columbia (où Stretch étudiait alors), la fameuse WKCR. La formule est simple mais novatrice, cinq heures de show (de minuit à 5h du matin !) durant lesquelles Stretch balance des instrus et invite des rappeurs à freestyler "on top of the head" , le tout animé par le tonitruant Bobbito Garcia.

stretch-and-bobbito-documentaire

Le Stretch et Bobbito Show élu meilleure émission Hip-Hop de tous les temps par The Source.

 

Séduit par la qualité de l'émission et la "coolitude" de ses deux animateurs, l'audience grimpe en flèche. Tout comme les demandes de participation à l'émission qui s'impose rapidement comme un passage obligatoire pour tout artiste voulant être "official" comme l'explique Lord Finesse dans le documentaire. Après quelques mois seulement d'existence, de jeunes rappeurs plus talentueux les uns que les autres se déplacent des 5 boroughs new-yorkais jusqu'au petit studio de la 114è pour poser un freestyle à l'antenne. Busta Rhymes (qui vendait à l'époque les enregistrements de l'émission sur K7 !), Nas, Mobb Deep ou encore le Wu-Tang (alors inconnu), toutes ses figures légendaires appartenant à la plus talentueuse génération de toute l'histoire du Hip-Hop est passé par le Strech & Bobbito show, avant même de signer leur premier deal.

De la défaite de Biggie contre un obscure groupe du Bronx à la signature en live d'Old Dirty Bastard après qu'il ait rappé pour la première fois son couplet de "Protect Ya Neck", des anecdotes toutes plus croustillantes les unes que les autres peuplent ce documentaire. La liste des artistes ayant témoigné dans le film rappelle à quel point l'émission était écoutée de tous à l'époque : Nas, Q-Tip, Jay-Z et même Eminem, toutes les plus grandes stars du rap game ont répondu à l'appel de Stretch & Bobbito. Jay-Z, tout modeste qu'il est, était d'ailleurs toujours aussi fier de son couplet sur le mythique freestyle partagé avec Big L, sûrement l'archive la plus connue issue de l'émission.

Freestyle de Big L & Jay Z au Strech and Bobbito Show le 23 Février 1995

 

Le travail d'archive réalisé pour le film est d'ailleurs à souligner. Bien que facilité par de nombreux collectionneurs de K7 qui ont permis aux réalisateurs de remettre la main sur les passages audio et vidéo les plus rares de l'émission, le film est un voyage visuel et sonore en plein coeur d'une époque où Biggie et Mobb Deep n'avaient que 16 ans... Une période charnière qui a vu le passage de flambeau entre une poignée d'artistes Hip-Hop des années 80 et une nouvelle génération de rappeurs biberonnés au rap de leur ainés qui allaient tout simplement faire passer le Hip-Hop dans une autre dimension, tant musicalement que commercialement.

Comme le souligne à juste titre Jay-Z dans le documentaire, la force du show était d’être à la fois ouvert mais également très sélectif puisque le mot d’ordre était de ne pas recevoir un artiste avant de l’avoir entendu sur une démo, que Stretch & Bob reçurent par centaines durant les huit années d’existence de l’émission . Une "curation" qui a surement permis d’élever le niveau de cette génération dorée des années 90 et qui fait parfois défaut aujourd'hui alors que la quantité de sorties rap est probablement 10 fois plus importante que celle de l’époque…

jayz-stretch-bobbito-documentary

Jay-Z en pleine écoute de son mythique freestyle enregistré en 1995.

 

Que vous soyez un die hard fan de cette période bénite du rap new-yorkais des années 90 ou un simple auditeur occasionnel, il y a fort à parier que vous ne resterez pas insensible devant la qualité et la spontanéité de cette oeuvre d’1h et 38 minutes. Stretch and Bobbito... est un voyage aussi authentique que fascinant dans la culture Hip-Hop de l'époque magistralement mis en scène par Bobbito Garcia avec l'aide d'Emir Lewis (Brooklyn Babylon, Slam) et Mariah Rehmet. Un témoignage indispensable d’une époque où la radio était le principal media qui permettait aux jeunes fans de rap de découvrir de nouveaux artistes et où les K7 se refilaient sous le manteau pour quelques dollars... Bonne découverte !

Avant première du documentaire Stretch & Bobbito à Paris

Et parce que chez, The BackPackerz, il nous tient à coeur de célébrer ce monument de la culture Hip-Hop, nous nous sommes associés au Paris Hip-Hop Festival pour vous proposer une projection en avant-première du film Stretch & Bobbito à Paris. L'événement aura lieu le mardi 31 mai à partir de 19h à la Gaité Lyrique (Paris 3e).

Vous pouvez d'ores et déjà réserver votre place sur la billetterie en ligne.

Plus d'info à venir sur l'event Facebook.

Regarder la bande annonce de Stretch & Bobbito

Plus d'info : Page Facebook ou www.stretchandbobbito.com

BONUS : Comment regarder « Stretch and Bobbito » en streaming

Le documentaire est disponible en streaming à la demande sur Vimeo mais n'est pour l'instant pas accessible au public français. A moins que vous n'ayez la bonne idée de passer simplement par un proxy qui vous fera passer pour une adresse IP américaine aux yeux de la plateforme de streaming.

Voici la démarche à suivre :

  • 1) Installer une extension de proxy : pour Chrome, "Proxy for Chrome" fera parfaitement l'affaire, pour Firefox vous pouvez utiliser "Foxy Proxy" si vous êtes sur un autre navigateur c'est par là
  • 2) Cliquer sur l'icone de l'extension en haut à droite de la fenêtre du navigateur pour entrer dans les paramètres
  • 3) Dans l'onglet "All Sites" activer la première option "Proxy Enabled for all sites" et cliquez sur le drapeau américain (pour indiquer que le proxy doit utiliser une IP US

Etape 3 : paramétrage du proxy

 

  • 4) Ensuite rdv sur la page Vimeo du documentaire et voilà, le documentaire est disponible en location pour 5,99€ ou à l'achat pour 16,99$

download-stretch-and-bobbito-documentary

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
10-documentaires-hip-hop-streaming-youtube
10 documentaires Hip-Hop en streaming sur YouTube

Vous connaissez notre penchant pour les documentaires Hip-Hop sur The BackPackerz. On a donc décidé de se lancer dans le projet un...

Fermer