SPOTZ : Natives Paris, des poke bowls et du bon Hip-Hop

spotz-by-tbpz

Nouvelle rubrique sur The BackPackerz. Comme on adore le bon hip-hop, mais qu'on est aussi de bons vivants, on s'est dit qu'on allait vous faire découvrir les SPOTZ (restaurants, bars et autres lieux sympas) dans lesquels on peut en plus profiter d'une playlist hip-hop de qualité en guise d'accompagnement sonore. Et pour inaugurer ces "playlists gourmandes", nous avons choisi le restaurant Natives, situé dans le 10e arrondissement de Paris.

Natives fait partie des leaders d'une vague gastronomique qui est en train d'engloutir Paris : le poke bowl. Originaire d'Hawaii, le poke bowl est un bol généreux composé de dés de poisson cru, généralement accompagnés de riz ainsi que de nombreux fruits et légumes de saison.

Natives propose ainsi un choix de quatre bowls : bonite, jaune, saumon ou veggie, portant des noms qui incitent au voyage comme Aloha, Venice Beach ou Honolulu. Les bols sont consistants, frais et très colorés grâce aux garnitures healthy qui s'étendent de l'avocat aux pousses d'épinards en passant par la carotte, le concombre, la tomate ou encore la mangue. Un délice !

Pour ne rien gâcher, le staff est jeune, souriant et... semble avoir un sérieux penchant pour le hip-hop. Un attrait qui se remarque dès que la playlist d'ambiance arrive jusqu'à nos oreilles. Entre old school (Masta Ace, UGK, Slum Village, Common) et new school (ScHoolboy Q, The Underachievers, Bas, Joey Bada$$), les goûts de la team Natives se révèlent à la fois éclectiques mais aussi très pointus. Un sacré digging qui vous donnera envie de transformer vos baguettes de bois en drumsticks en moins de deux.

Découvrez donc la playlist gourmande du restaurant Natives ci-dessous, et courez vite déguster leurs délicieux poke bowls au 44 rue de Lancry.

Natives
44 rue de Lancry, 75010 Paris
Ouvert du lundi au samedi, de 8 à 18 heures
Poke bowls à partir de 12€, jus à partir de 5€

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
[Chronique] Georgio – Héra

Avec Héra, son deuxième album, Georgio révèle de profonds changements sans jamais renier ce qu’il est. Il y a quelque...

Fermer