Brown Bag AllStars : raised in Fat Beats

Brown Bag AllStars ou BBAS pour les intimes est le nom d'un collectif Hip Hop new-yorkais qui officie dans le game depuis 2009. Véritable couteau suisse, le crew est composé de MCs, DJs et producteurs. Composé de 7 artistes, les BBAS se démarquent par leur complémentarité. Amoureux du boombap des années 90, la musique des AllStars est la bande son parfaite de cette ville qu'ils chérissent tant: NYC.

Une histoire de collègues

J-1, demain est un grand jour, car comme pour six autres lascars, le jeune Young Pacino s’apprête à découvrir le monde du travail et pas n’importe lequel. Comme une épreuve, la nuit précédente est un véritable supplice. Il a veillé toute la nuit, attendu que Morphée le prenne dans ses bras, mais cette garce lui refuse son hospitalité. Pour tuer cette insomnie, il se met à réviser ses gammes, il se replonge tel un érudit dans les discographies de DJ Premier et Large Professor pour être incollable et irréprochable dès le lendemain. Il faut dire qu'il s'apprête à vivre une expérience qui changera à jamais son existence. Nouveau job, nouveau départ, nouvelle vie. 7h: le réveil sonne, la tête encore engourdie, il sort difficilement de son lit. Plus question de faire machine arrière, il faut y aller. Alors qu’il s’enfile un grand café à toute allure, il visse son casque sur les oreilles et prend la direction du premier jour du reste de sa vie: Fat Beats Records.

L’histoire des Brown Bag AllStars commence là, entre les quatre murs de Fat Beats Records. Parce qu’inévitablement il fallait des petites mains pour faire tourner la boutique, le disquaire new-yorkais embauchait régulièrement des passionnés de rap pour travailler dans le store. Un job de rêve pour n’importe quel new-yorkais passionné de Hip Hop. C’est donc au détour d’un appel de pôle emploi que se sont rencontrés nos sept intérimaires : J57, The Audible Doctor, Koncept, Soul Khan, DeeJay Element, E Holla et DJ Goo.

Alors que l’épreuve de la machine à café représente bien souvent un calvaire pour n’importe quel salarié normalement constitué, il n’en est rien chez Fat Beats. Nos jeunes employés composés de rappeurs, producteurs, DJs partagent tout de suite le même centre d’intérêt: la culture Hip Hop. Plutôt que de parler du programme TV ou du beau temps, les discussions tournent vite autour du dernier modèle de MPC sorti, du meilleur logiciel MAO sur le marché ou encore de débats infinis autour du best MC new-yorkais du moment. L’alchimie opère très rapidement entre eux, ils décident assez vite de travailler ensemble: les Brown Bag AllStars étaient nés.

9th-wonder-jean-grae-fat-beats

9th Wonder & Jean Grae à Fat Beats (2010)

Fat Beats Records: lieu de rencontre ultime

Fat Beats Records est une véritable institution à New York, le shop situé "406 Avenue of the Americas" à Manhattan est un temple du rap US. L’histoire de Fat Beats commence en 1993, lorsque Joe Abajian, un DJ local, décide d'ouvrir un store de vinyle. L'objectif est clair et très simple : "to get all your rap records in the same spot". Depuis son ouverture en 1994, le revendeur est devenu le repère de tous les fans de Hip Hop. Certains sont même prêts à parcourir des centaines de miles pour venir digger le temps d’un moment entre les murs de la Mecque du rap. Le magasin emblématique devient rapidement une sorte de refuge pour qui souhaite découvrir la culture double H. Il s'élève même vite au rang de phénomène mondial, les rappeurs et DJ venant alors passer des journées entières dans le magasin à la découverte de la perle rare. DJ Premier, Guru, Large Professor... ils y sont tous passés. L’objectif de Fat Beats n’était pas seulement de vendre des disques, c’était également de réussir à créer une communauté de passionnés autour du rap. Le shop a su même s’exporter en ouvrant des pas de porte à LA, Atlanta, Amsterdam ou encore Tokyo.

En 2010, Fat Beats a fermé ses portes pour continuer l’aventure sur le web. Le marché évolue et Fat Beats avec lui. Avec l'avènement du dématérialisé et de l'achat en ligne, le mythique disquaire se mue en e-commerce. Mais Fat Beats est, et restera, la référence, le repère du bon goût. Le disquaire continue de conclure des ententes de distribution avec les grands noms du Hip Hop underground et les différents grands labels indépendants à travers le monde. Aujourd'hui, Fat Beats continue de dealer et collaborer avec entre autres: Clear Soul Forces, Large Pro, Black Milk, Roc Marciano, Masta Ace, Kool G Rap, Vast Aire ...

"The closing of Fat Beats is just like one of my friends passing away. They promoted vinyl at its highest degree for the culture of good music and that makes it more difficult to say goodbye" - DJ Premier

Guru et Premier Fat Beats

Guru et Premier en opération dédicace chez Fat Beats / NYC

Brown Bag AllStars, un crew polyvalent

Le moins que l'on puisse dire c'est que les membres du collectif Brown Bag AllStars sont polyvalents. En effet, il arrive fréquemment de voir les producteurs "attitrés" prendre le mic le temps d'un 16 mesures. Et même si The Audible Doctor et J57 se défendent coté emceeing, chaque membres se distingue par une spécialité.

MCs

Koncept                                                  

Profession : MC

Origine : Queens

Koncept est né et a grandi dans le Queens. Passionné de Hip Hop, c'est du côté du emceeing que Koncept excelle. Et même s'il possède la casquette de producteur, il préfère dealer sa came auprès de son pote J57 toujours prêt à lui refiler un ou deux bon beats sous le manteau. 

 Soul Khan

Profession : MC

Origine : LA

Contrairement à ses petits copains, Noah Weston , mieux connu sous le blaze de Soul Khan est né sur la côte Ouest des États-Unis. Originaire de West Hollywood, il a grandi à Woodland Hills, en Californie. Soul Khan fait des débuts remarqués grâce au "rap battle", chaque soir le MC monte sur scène pour désosser son adversaire. Il fait ainsi le tour des États-Unis et commence à se faire une bonne réputation. Très vite le MC annonce sa retraite des "rap battle" pour se concentrer sur sa carrière musicale. Avec cinq maxis et un album solo, Soul Khan continue donc de tracer sa route.

Producteurs

J 57

Profession: Beatmaker / Producteur

Origine : Brooklyn

Natif de Long Island , J57 s'impose très rapidement comme le producteur référence de Brown Bag AllStars. Avec The Audible Doctor ils officient comme producteur du collectif. Shooté à DJ Premier, J57 nous délivre un son Hip Hop à faire pâlir n'importe quel producteur des années 90.

The Audible Doctor

Profession: Beatmaker / Producteur

Origine : Brooklyn

Coéquipier de J57, The Audible Doctor est le deuxième cerveau de la bande. Alors qu'il travail sur 1000 projets en même temps, il trouve toujours du temps pour rejoindre ses potes des BBAS pour disséquer quelques beats bien sentis. Le producteur vient d'ailleurs de sortir The Spring Tape, troisième épisode de sa série  "Seasons".

DJs

DeeJay Element

Profession: DJ

Origine : Brooklyn

Joseph Montana aka DeeJay Element est un DJ remarquable et même s' il se tourne de plus en plus vers la production, c'est bien en tant que DJ qu'il a fait ses premières armes. Avec plus de douze ans d'expérience dans le game, DeeJay Element est devenu une vraie référence.

E Holla

Profession: DJ

Origine : Bronx

L'un des DJ star de Brown Bag Allstar, E Holla a également travaillé entant que DJ pour le rappeur new-yorkais Torae. De plus il peut se targuer de collaborer avec le mythique label Duck Down Records, les drapés The Doppelgangaz ou encore MBC Music

DJ Goo

Profession: DJ

Origine : Bronx

Très discret, DJ Goo est souvent créditer sur les albums des Brown Bag AllStars. Officiellement DJ Goo opère entant que DJ dans le collectif, néanmoins son rôle reste assez flou. Il a notamment travaillé sous l'étiquette de producteur pour certain titre de J57 quand se dernier prenait le mic.

Boombap from NYC

Les 7 mercenaires du Brown Bag AllStars puisent leurs inspirations dans le boombap rap de la côte Est des États-Unis. Le collectif vous propose un tour en Delorean pour remonter à l'époque de la Golden Era. Influencé par le rap de la Grosse Pomme des nineties, le crew s’engage à nous livrer un son 100% NYC. Entre samples soulful, grosses basses, kicks et snares, la musique des Brown Bag AllStars est un hymne au Hip Hop new-yorkais. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le groupe a récemment annoncé une collaboration avec le collectif Pro Era. Influencées par les meilleurs, les productions des BBAS ont un doux parfum groovy avec la recherche permanente de ce sample venant sublimer les lourdes basses et les batteries. Un son qui déclenche irrémédiablement un hochement de tête incontrôlable au rythme des drums. J57 et The Audible Doctor sont à la baguette de la majorité des beats du collectif pendant que Koncept et Soul Khan s’occupent du Mic.

Brown Bag AllStars; c’est un peu l’histoire d’un groupe de potes qui travaillent ensemble et qui partagent les mêmes passions. Entre Guru, Nas, Premier, ce sont tout le temps les mêmes références qui ressortent alors quand il est l’heure de ce mettre au boulot, J57 et The Audible Doctor sortent leur MPC pour faire bouger les têtes. Leur objectif est simple, trouver le "DJ Premier effect ", une sorte de recette miracle qui transforme la boucle en une entêtante mélodie qui n'arrive plus à sortir de ta tête. Le petit plus des Brown Bag Allstars réside aussi dans ce doux son de scratch glissé entre les mesures des MC. En 2015 les DJs n'ont plus de place pour s'exprimer au rythme des BPM. Pas chez BBAS.

C’est étrange de dire cela, mais en fait les Brown Bag AllStars sont bel et bien des résistants. À l’heure ou l’auto-tune et la trap musique font foi, se revendiquer du boombap revient pratiquement à se tirer une balle dans le pied. Mais parce que le rap est multiple et qu’entre les « puristes », les papas et les mecs qui aiment juste balancer leur tête d’avant en arrière avec un casque vissé sur les oreilles, les Brown Bag AllStars arrivent à se confectionner une fanbase infaillible. La production est le gros point fort du collectif, J57 et The Audible Doctor impulsent au groupe le tempo à suivre pendant que Koncept et Soul Khan se démarquent derrière le Mic brûlant. Et même si le niveau lyrical n'est pas toujours au rendez-vous, la qualité de l’ensemble reste tout de même bien au-delà de la moyenne.

Discographie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Back to the future

Loin des paillettes, les Brown Bag Allstars se démarquent dans l'underground comme de vrais piliers du son new-yorkais. Sans jamais se travestir, ils réussissent à faire perdurer l'héritage boombap à travers le temps. Certain trouveront cela passéiste pendant que d'autres apprécieront cet hommage à la golden era. Une choses est sur, les MPC  et les freestyleurs ont encore de beau jour devant eux du côté de la Big Apple.

 

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
boombox-documentary-the-backpackerz
Un documentaire retrace l’histoire du ghettoblaster

Le saviez-vous ? Hier (20 juillet), on fêtait la Journée Internationale du Boombox. Que ce soit officiel ou non, cela...

Fermer