Playlist Heavy Rotation #90 : 10 sons sex rap pour rester sous la couette

heavy-rotation-90-sex-rap

Pour bien débuter la semaine et susciter le désir bien légitime de retourner aussi sec s'amuser sous la couette, quoi de plus indiqué qu'une sélection subjective autant que suggestive de 10 des meilleurs morceaux de sex rap que le Hip Hop américain ait pu nous pondre ?

On commence avec le 2live Crew, tôliers du genre, et leur "We Want Some Pussy", hymne à tout ce qui miaule et qu'on a subitement furieusement envie de hurler sous la douche. Puis c'est au tour de Naughty By Nature de nous conter leur amour pour ce qui se cache dans la culotte de la voisine dans un "O.P.P." depuis passé à la postérité. Moins populaire mais sans doute beaucoup plus pervers, l'ultramagnetic Kool Keith est devenu une référence du sex rap, laissant libre cour à ses idées lubriques et déviantes. Son "Sex Style" est un florilège de pratiques plus bizarres les unes que les autres.

Retour à l'amour "à la papa" avec Nasty Nas, dont on sent que le "Dr Knockboots" , sorti sur l'abum I Am tient plus du "sex cut" marketé que du cri du coeur...mais Dieu que ce beat est funky ! En revanche lorsque qu'MC Ren (N.W.A) ordonne à sa "fiancée"(!) "Just Don't Bite It" (ne la mord pas), on sent tout de suite qu'il parle d'un vécu pas forcément très agréable...Ce qui nous emmène gentiment à cet autre hymne aux plaisirs du sexe oral, oeuvre d'un Akinyele des grands jours et d'une kia Jeffries a qui on a juste envie de dire "Put It In Your Mouth"...comme ça..en passant...

"It's All Good" dirait Busta Rhymes en évoquant les rapports entre adultes consentants, sans qu'on y trouve rien a redire. Mais sans plus tarder place à Necro, pape du sex rap et rappeur/producteur injustement oublié des médias, dont la moitié de la discographie pourrait figurer dans cette playlist tellement elle foisonne de titres dédiés à la gaudriole. Comme il faut choisir et être équitable alors ce sera "Licinpussee", tourné vers les plaisirs de la gente féminine, sur fond de sample bollywoodien kitsch à souhait.

Le sexe étant universel même les superhéros sont victimes de leurs plus bas instincts comme le raconte Fundoobiest (Son Doobie ne se faisait-il pas appeler "porno king" ?) et son "Superhoes", y dépeignant la vie de stupre de tous ces gentils toujours propres sur eux.

Comment terminer une playlist dédiée aux chantres du porno rap sans laisser la parole au daron des darons de la Bay Area, le maquereau des maquereaux Too Short qui affirme dans "19 999" pouvoir faire voler en éclat le "record" de Wilt Chamberlain qui se vante régulièrement d'avoir couché avec plus de 20 000 femmes...de là à dire que ce sont ceux qui en parlent le plus qui en mangent le moins...chacun fera le tri...

Sur ce, passez une bonne semaine et aimez-vous de la manière qui vous plait !

Heavy Rotation #90 - Spécial Sex Rap

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
ecouter-the-diary-nouvel-album-jay-dee
[Stream] Écoutez ‘The Diary’, le nouvel album de J Dilla

Bien qu'on puisse voir d'un mauvais oeil l'exploitation sans fin de l'oeuvre de J Dilla depuis son tragique décès en...

Fermer