Playlist Heavy Rotation #82 : les 10 sons rap de la semaine

heavy-rotation-82-playlist-rap-francais-février-2016

Nouvelle semaine, nouvelle Heavy Rotation avec une sélection qui nous emmène d'abord au Sénégal avec le clip de « Dead Man Walking », extrait du deuxième album d'Elom 20ce, Indigo. Le rappeur togolais y revient aux racines de l'art, en référence aux griots africains, et rassemble cadors français (Oxmo Puccino, Le Bavar), artistes africains (Blitz The Ambassador, Sir Okoss, Prince Mo) et collaborations fructueuses (Pépé Oléka, Zalem). 3 ambiances, 3 morceaux pour le clip qui accompagne la sortie de Green Peace, le prochain EP de Grems : Imposture et Tambour battant à la prod, et on attend beaucoup du premier, personnellement...

Quelques mois après leurs projets respectifs Goldman et Pont de la Reine, JeanJass et Caballero remettent ça en duo avec « Repeat », sur une prod de BBL, et bientôt sur l'EP Double Hélice... Le météore lancé depuis le studio Blackared de Bruxelles risque de faire des dégâts. On poursuit avec un morceau produit et abondamment scratché par Slone, comme tout son album At the Boom Jazz Café : « Da Real » convoque les emcees parisiens Racecar et Kohndo, très productif en ce moment. On reste dans le beatmaking avec « Bag Pack » et ses incroyables effets sonores. En plus de Fakear ou Superpoze, il faudra compter avec Clem Beatz, qui a d'ailleurs travaillé avec l'ancien emcee de La Cliqua.

Attention, classique des playlists des fêtes des mères : Nakk Mendosa tente l'exercice difficile de l'hommage à la mère et s'en tire à merveille avec le palpitant « Mama », extrait de son prochain album Dark Sun 2. Bon Gamin et MythSyther se retrouvent pour un nouveau morceau gangsta sur « Souvenir Souvenir », qui laissera les ennemis terrifiés, quand A2H préfère s'adresser à sa belle du moment, « Les yeux dans les yeux ». Les lascars préfèrent finir au plumard... 

On enchaîne plus électro avec Pink Flamingo, producteur/rappeur qui expose toute l'étendue de sa maîtrise sur Escape, résolument pop sur « She Goes », et on termine avec un autre morceau pop, encore plus léger et surtout rétro en diable, signé Cheeko et Blanka. Cheeko a démontré ses talents d'improvisation aux concerts de son groupe Phases Cachées, et on reste impatient de découvrir ce qu'il a à proposer en duo avec le beatmaker de La Fine Équipe...

Photo by Rémy Golinelli

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
Revolutionary Rhythm, le boombap venu de l’ouest

« We keep the music raw, funky, jazzy and always stay true to who we are ». Voilà qui résume bien la...

Fermer