Les 60 coups de cœur de la rédaction en 2017

best-of-rap-2017-thebackpackerz
Commentaires

Après un cru 2016 que beaucoup ont estimé exceptionnel, l'année a passé son chemin et ouvert la voie à 2017 en plaçant la barre très haut. Si ce n'est pas l'endroit de formuler un avis définitif et trop subjectif sur l'année 2017 qui s'éteint, la rédac TBPZ a quand même eu envie de s'offrir un plaisir égoïste en constituant sa playlist. Enfin égoïste... on garde quand même le plaisir originel à partager avec le plus grand nombre possible les pépites qui ont donné un peu de relief, de plaisir, de joie et tout ce qu'il faut d'émotion pour teinter de jolies couleurs l'exercice qui s'achève.

Comme l'an dernier, chaque rédacteur a pris l'initiative de partager les 3 morceaux qui l'ont marqué cette année et de donner une courte explication. Le choix est souvent cornélien mais le plaisir est immense à se replonger dans les bons voire les excellents souvenirs dont certains morceaux ont été la bande originale.

Pas de censure, pas de filtre, chacun s'est exprimé. Peace et bonne écoute. La playlist est également disponible sur Spotify.

ABACAXI

Jonwayne - "These Words Are Everything" 

Morceau final et grandiose d'un album qui l'est tout autant, ce morceau résume à lui seul la poésie et la profondeur du projet du MC et producteur californien. Une harpe, une boucle de piano et un beat délicats pour accompagner des lyrics cherchés et pourtant sans fard.

Masego - "Navajo" 

Une boucle jazzy surmontée d'une voix qu'on dirait éraillée au gramophone, un beat efficace et le saxo de Masego qui fait le boulot. Un morceau plein de sensibilité qui a su toucher des oreilles peu familières des sonorités hip-hop et a ouvert la porte de jolis endroits au jeune rappeur.

Jay Prince - "Vice" 

Un morceau qui fleure bon l'été et le bon temps partagé avec sa moitié. Jay Prince invite Aminé sur ce morceau. Une preuve supplémentaire que le Monsieur sait y faire.

Bonus tracks : Little Simz - "Backseat", Krisy - "Julio et sa gogo danseuse"

Voir les articles d'Abacaxi

2ONE

IAMDDB - "Leaned Out"

Avec son visage angélique et sa voix de sirène, impossible de résister au charme de la Mancunienne devenue en quelques mois le nouvel espoir de la néo-soul / hip-hop britannique.

Yung Chef & Doughboi  - "Top Ramen"

Deux kids de l'Oregon tapent un trip sur une collection de sweats consacrée aux Ramen et produisent sur un beat fumant un hymne viral à ces soupes de nouilles d'origine japonaise. Pur produit du rap de 2017 !

Caballero et JeanJass - "Sur Mon Nom"

Si tous tes homies n'écoutent pas encore JJ et Caba en 2017, c'est que tu ne lis pas assez TBPZ. On avait cru le combo belge au top de leur forme en 2016 avec Double Hélice, ils persistent et signent cette année avec LE banger rap francophone de l'année. Put Sum Respek on their name, kid !

Bonus tracks : Princess Nokia - "ABC's of NYC" , Smino - "blkswn" 

Voir les articles de 2one

HUGO

GoldLink - "Meditation"

La quintessence de l'alchimie artistique qui peut exister entre GoldLink et Kaytranada, pour un morceau qui m'a fait tout l'été grâce à son groove imparable.

Cousin Stizz - "Headlock"

Cousin Stizz, grosse révélation personnelle de cette année, qui s'associe à mon Migos favori (toujours aussi solide sur ses featurings), le tout produit par Vinylz. La recette idéale pour un banger moderne.

AllttA - "Disarm"

J'aurais pu aussi dire n’importe quel titre du projet Facing Giants d'AllttA, mais la complémentarité entre la prod de 20SYL et l'écriture de Mr. J. est encore plus frappante sur ce "Disarm".

Voir les articles d'H2O

ED

Conway - "Just Gangsta"

L'EP Bullet de Conway est important pour 2 raisons. D'abord, parce qu'il est sorti sur le label parisien Effiscienz, qui a réussi à le débaucher de chez Griselda pour enregistrer 2 tracks. Ensuite, "Just Gangsta" est un exemple presque parfait de neo boom bap à la façon Buffalo.

Pete Flux & Parental - "What They Need (Original mix et DJ Spinna Remix)"

Pete Flux est un emcee d'Atlanta, Parental un beatmaker parisien. L'alliance de leurs talents aboutit à un véritable petit bijou de jazz rap qui n'a rien à envier à Jazz Liberatorz ou Pete Rock & C.L. Smooth.

Sampa The Great - "Karma The Villain"

La rappeuse australienne Sampa The Great se considère avant tout comme poète. On ne peut que constater le soin apporté à l'écriture de ses textes. Le morceau "Karma The Villain" est l'un de morceaux les plus impressionnants de son album Birds And The BEE9.

Voir les articles d'Ed

BASQUI

Kendrick Lamar - "PRIDE." 

Du grand art, une nouvelle fois. Une ode à l’humilité, qui me fait penser au titre "How Much a Dollar Cost" pour le thème. Le meilleur morceau d'un album une nouvelle fois sensationnel.

Jonwayne - "Afraid Of Us"

Même pas besoin d'aller sur Genius, si l'on veut découvrir pourquoi ce "Afraid Of Us" est à ce point touchant. Juste appuyer sur play. Rempli de gratitude envers les siens, Jonwayne nous livre un morceau lumineux, au milieu d'un album tout simplement magistral.

Niro - "Avant de partir" 

Intime, émouvant, "Avant de Partir" est l'ultime piste de l'album OX7 de Niro. Le rappeur de Blois se livre sur son envie de ne pas décevoir ses proches avant que la mort ne l'emporte. Le procédé n'est pas nouveau dans le rap français, mais allons-nous vraiment nous en plaindre quand cela est fait avec autant de maestria ?

Bonus tracks : Clément Bazin - "Distant"Thundercat - "Bus in these streets"  , J.Cole - "Neighbors"

Voir les articles de Basqui

Booba - "Drapeau Noir" 

Sans aucun doute le meilleur track de l'album, le Duc nous livre ici un texte impeccable sur une production incroyable des Twinsmatic. Le refrain entrainant et des couplets de pur rap relèvent le niveau global d'un album trop attendu. N'en déplaise à ses détracteurs, Booba reste le patron.

Orelsan - "Notes pour trop tard" 

Titre qui clôture un La fête est finie (très) sombre, ce texte est un puzzle de pensées que le MC s'amuse à conter alternant ainsi humour, constat amère et tentative d'optimisme. Une leçon non pas de technique mais de réalisation qui prouve pour ceux qui en doutait encore qu'Orelsan est un artiste hors pair.

Hugo TSR - "Rei" 

Morceau ouvrant l'album tant attendu du rappeur du 18ème, Rei dévoile sur un sample magnifique l'énergie intacte avec laquelle Hugo TSR retrouve son public. Certains reprocheront à l'artiste de tourner en rond mais ce genre de track restent des exemples de technique et de maîtrise. Du grand art.

Bonus tracks : Médine - "Nour Enfant Du Destin"Pejmaxx (feat Furax & Scylla) - "Coeur de Miel"

Voir les articles de JuPi

GREG

Vic Mensa - "Didn't I (Say I Didn't)"

Plus que les lyrics eux-mêmes avec lesquels Vic Mensa débute son disque, ce qu'il faut surtout retenir de ce morceau issu de son très bon album, "The Autobiography", c'est la prod signée Smoko Ono, Papi Beatz et No I.D. qui sample une ballade  de Darondo "Didn't I" issu de l'opus "Let My People Go", ou comment le rap permet toujours de (re)découvrir des pépites soul.

Talib Kweli – "Heads Up Eyes Open" feat. Rick Ross & Yummy Bingham

Issu d'un album lui aussi très bon (Radio Silence), ce titre est finalement assez surprenant dans le sens où on n'aurait pas forcément parié sur une combinaison réussie entre Talib Kweli, le lyriciste engagé et Rick Ross, le chantre de la "Yacht Music". Mais s'il y a bien un endroit où deux rappeurs a priori aussi différents peuvent se rejoindre, c'est sur une prod soulful à souhait. C'est le cas ici et l'association fonctionne à merveille !

Orelsan – "Zone" Feat Nekfeu et Dizzee Rascal

On ne le dira jamais assez, mais Orelsan a signé un des albums de rap français de l'année 2017. "Zone" est peut-être le seul titre de La fête est finie sur lequel il n'est pas totalement désespéré même si la prod aux forts accents grime n'invite pas à shaker son booty non plus. Mais, en compagnie de Nekfeu et de Dizzee Rascal, il offre un gros moment de rap très technique et un échange totalement hip-hop. Réjouissant !

Bonus track : Booba – "Terrain"Common Wonder (Amerigo Gazaway) – "The Sixth Superstition"

Voir les articles de Greg

Illa J - "Home"

Etre le cadet de la famille Yancey, et de surcroît le petit frère de la légende Dilla, ne doit pas être facile à porter sur ses épaules. Mais Illa J s’est affranchi de ce poids familial avec ce troisième album. En guise de thérapie, il signe une magnifique ode au patrimoine du Detroit Sound. Que du chant, et que du bonheur appuyé par un sample de la chanteuse soul 70’s, Gloria Barnes, qui donne une dimension très émotionnelle à ce morceau de blues moderne.

Rapsody  - "Power" feat. Kendrick Lamar & Lance Skiiiwalker

"Power" est avant tout la rencontre entre la reine et le roi d’un genre. Basé sur un sample emprunté au bassiste Bootsy Collins, la composition signée 9th Wonder reste simple mais assez efficace pour mettre en relief les propos ciselés du couple Lamar/Rapsody. Le duo disserte avec aisance du rapport complexe entre le pouvoir et la culture. Une théorie superbement mise en valeur dans le refrain par le chanteur TDE, Lance Skiiwalker.

Terrace Martin présents The Polyseeds with Robert Glasper - "Funny How Time Flies"

Architecte de l’inoubliable To Pimp A Butterly de Kendrick, Terrace Martin a attendu 2017 pour livrer sa version instrumentale du son de Crenshaw. Funny How Time Flies nous renvoie à une grande ballade nocturne sur un de ces boulevards californiens. Un relent de nostalgie qui doit beaucoup à la présence d’un vocoder à la Roger Troutman sur un fond de jazz Funkadelic.

Bonus tracks : Amine - "Turf", Talib Kweli - "Travelling Light" feat. Anderson .Paak 

Voir les articles de Rémi

Willie The Kid feat. Roc Marciano - "24 hours"

Un beat sombre et minimaliste signé V Don, deux rappeurs qui manient les mots comme personne, que demander de plus ?

Planet Asia & Apollo Brown - "Diamonds"

Issu du très bon album Anchovies, "Diamonds" c'est une production somptueuse d'Apollo Brown, un sample tellement mélodique, et un Planet Asia toujours aussi tranchant dans sa façon de rapper.

Fly Anakin & Koncept Jackson - "Memory Foam"

Fly Anakin & Koncept Jack$on sont ma révélation de l'année, ici accompagnés de leur compère du crew Mutant Academy Henny Lo sur "Memory Foam".

Bonus tracks : The Doppelgangaz - "E.W.W.", Chris $pencer - "Numb".

Voir les articles de Lex Luthor

BER2FLY

$Ha Hef - "Made Me Do" Feat Prodigy

Que dire... Un featuring du regretté Prodigy est toujours un cadeau tombé du ciel. Quelques semaines après la mort de la moitié de Mobb Deep, $ha Hef sort son album Out The Mud, un énorme classic street de 15 tracks sorti tout droit de la fournaise du Bronx. Hook entêtant et deux couplets de fous furieux font transpirer la déjà brûlante instrumentale de V-Don, taillée au poil pour les deux rappeurs new-yorkais. Sh*t... J'ai toujours du mal à me remettre de ce "Made Me Do" !

Médine - "Grand Paris"

NB : Grand Paris, projet visant à transformer la capitale en grande métropole mondiale, ce qui passe par la réduction des inégalités entre la banlieue et la ville. Pourquoi Medine reprend le concept ? Le Havre fait partie intégrante du Grand Paris, le port du H en serait la porte d'entrée portuaire. En invitant ses copains banlieusards Lartiste, Lino, Sofiane, Seth Gueko, Ninho, Youssoupha et son pote havrais Alivor, l'arabian panther nous lâche un des plus gros feat du rap FR. La puissance du port du Havre *Alphonse Brown voice*.

Wiki - "The Mayor"

Incontournable figure de la scène underground certifiée grosse pomme, Wiki n'avait, jusqu'à cette année, jamais sorti d'album studio. Étonnant pour celui qui a un parcours plus qu'honorable dans le game. Avec No Mountains in Manhattan, Wiki a teasé un opus nous tenant en haleine jusqu'au bout du bout. Deux jours avant la sortie du CD, le rappeur lâche "Mayor", une nouvelle réussite du rappeur aux quelques dents perdues.

Bonus tracks : Kendrick Lamar - "DNA" , BROCKHAMPTON - "Gold" 

Voir les articles de Ber2Fly

KEEP ON

Tyler The Creator - "Glitter"

Avec cette ballade romantique, comme avec l'ensemble de son album Flower Boy, Tyler prouve qu'on avait bien tort de le limiter à cet adolescent provocateur qu'il était avec Odd Future.

Joyner Lucas - "I’m Not Racist"

Pour une fois qu'une vidéo de rap vit un succès viral pour des bonnes raisons, celles d'un rappeur originaire du Massachusetts qui a eu la bonne idée de mettre en scène un dialogue épique entre un pro Trump et un jeune afro-américain. Un chef d'oeuvre !

Lomepal - "Palpal"

Le titre d'ouverture de FLIP  synthétise parfaitement cet album d'une richesse et d'une audace encore trop rares dans le rap français.

Bonus tracks : Krisy - "Julio & Sa Gogo Danseuse"

Voir les articles de Keep On

ANTO

Danitsa - "Who Are You" feat. Dewolph

Ô Ego, qu'as-tu donc fait de moi et de mes espérances ? Sur fond de balance entre bien et mal Danitsa, secondée par DeWolph au mic, s'interroge sur la nature profonde de l'être humain, aux choix qui caractérisent l'un, et en profite pour ripper une instrumentale sombre et dantesque.

Lomepal - "Bryan Herman"

Ode à la planche à roulette, ce sport à risque trop longtemps mis au rebut dans notre bon vieil Hexagone. Lomepal compte ses croûtes et déroule la liste de ses exploits dans le domaine sur le type de son habituellement utilisé pour crash-tester la résistance des subwoofers avant les concerts de heavy-métal pour malentendants.

Little Simz - "Good For What"

"Well someone gotta do it, right ? Someone gotta open doors."  Le couple Franco-Britannique Little Simz / Astronote ou l'illustration de l’intérêt inhérent aux versions deluxe d'albums. Du grand art.

Bonus tracks : Alltta - "I Got One"Gael Faye - "Solstice", Orelsan - "Notes Pour Trop Tard" feat. Ibeyi

Voir les articles d'Anto

HAUDELARD

Quelle Chris - "Birthdaze"

Difficile de choisir un morceau parmi la multitude d'excellent titres qui composent à mes yeux l'un des albums d'année. J'ai choisi de retenir "Birthdaze", pour l'épique production de Swarvy qui sonne la B.O d'un Miyazaki sur laquelle Quelle nous déclame son aversion des anniversaires, privilégiant largement le fait d’être seul à celui d'être sous le feu des projecteurs.

Brockhampton - "Fight"

Le banger de l'année. Le son qui te donne envie de tout donner, de tout casser. Ça démarre doucement et ça finit comme un mantra/cri de guerre habillé de surprenantes sonorités orientales. T'en ressors plein d'adrénaline, et la seule chose dont t'as envie c'est de presser repeat.

Big K.R.I.T - "Miss Georgia Fornia"

L'autre album de l'année, tellement riche en pépite qu'il est difficile de dégager un morceau. Au final j'ai choisi Miss Georgia Fornia, sur lequel KRIT clame tout son amour pour le Mississipi, et se justifie d'avoir abandonné son Etat natal afin d'emménager à Atlanta. Avec en filigrane du morceau, sa relation avec Mara Hruby, sa petite amie.

Bonus tracks : A$AP Ferg - "Mattress", Tyler - "911/ Mr.Lonely"

Voir les articles d'Haudelard

VOQUAB

Vince Staples - "Big Fish"

Non content de livrer un album magistral entre G-funk et musique électronique façon Warp Records, Vince Staples offre avec "Big Fish" un single abrasif, qui introduit l'idée de gros poisson dans une petite mare, si ordinaire à Hollywood. David Helman couple le son à un visuel poignant, dans lequel l'artiste est isolé sur un navire entouré de requins, à deux doigts de couler. Malgré la détresse, Staples garde la tête froide. Une métaphore de son parcours entre milieux arty et establishement californien.

Lomepal - "70"
Soixante-dix. Un âge que Lomepal n'atteindra sûrement jamais. Une époque dont il est nostalgique sans l'avoir vécue. Le fantasme d'un monde plus libre, où chacun peut tracer sa propre route. À pied, en mob ou en skate. Titre emblématique de FLIP, "70" résume à lui seul l'état d'esprit de l'artiste sur son premier album. Un album pour lequel l'artiste a tout donné, entre une tournée, un skate tour et une édition collector. La bande son de 2017, et un clip qui a tout de "Party On Fifth Ave" de Mac Miller.

Jok'Air - "La mélodie des quartiers pauvres"

La voix de Jok'Air est sortie du ghetto, et elle n'a pas résonné que dans les halls. L'ancien de la MZ écrit avec "La mélodie des quartiers pauvres" un hymne grandiose à la banlieue, couplé à un clip d'une intensité rare signé Alain Guillerme. Images en noir et blanc, scénario pudique et décors naturels donnent à voir un quotidien difficile, et mettent en valeur la force qui s'en dégage. Touche finale, le doux timbre de Jok'Air est démultiplié par les chants magiques d'un choeur de gospel.

Bonus tracks : Oddisee - "Like Really", Logic - "Everybody"

Voir les articles de Voquab

BAX

Joey Badass - "Rockabye Baby"

Le brûlant second extrait d'All Amerikkan Bada$$ dévoilé par Joey est un véritable banger. Morceau engagé politiquement, Chuck Strangers et 1-900 unissent leurs forces pour un beat plein d'énergie que le jeune Emcee de New York et le Gangster de L.A - Schoolboy Q - viennent kicker avec conviction.

Action Bronson - "Chop Chop Chop" 

Petite douceur présente sur le projet Blue Chips 7000, Chop Chop Chop est une incroyable harmonie entre le sample sélectionné par le producteur attitré de Griselda, Daringer, et le flow captivant d'Action Bronson. Un morceau qui donne immédiatement envie de rider son cheval en plein Far West avant d'aller s'en jeter un petit au saloon du coin.

Apollo Brown x Planet Asia - "The Aura"

Alchimie incontestable entre le maître du Boom Bap venant de Détroit Apollo Brown et le rappeur talentueux Planet Asia, le projet Anchovies restera dans les réussites 2017. Apollo sélectionne encore une fois un sample des plus mélodieux qu'il n'a même pas eu besoin de sublimer avec ses habituels drums puissantes. Planet Asia se charge de rendre l'ensemble parfait de par ses rimes et son flow incisif. Une connexion sans grande surprise, mais diablement efficace.

Bonus tracks : Jonwayne - "These words are everything", Tyler, The Creator - "911/ Mr.Lonely"

Voir les articles de Bax

YUNG DT

Logic - "Africaryan" 

"AfricAryaN" est le morceau final du, peut-être, mésestimé denier opus de Logic. Tout dans ce morceau de plus de 12 minutes résume et clôt cet opus. Le cul entre deux chaises que vit un métis qui ne se reconnait entièrement dans aucune communauté. Il parle aussi de sa manière de concevoir son identité : unique, par définition.

DRAM - "Group Thang" 

D.R.A.M. l'ovni de la scène hip-hop qui assure que son plaisir est qu'un de ses morceaux rende les gens heureux, même s'il fait l'objet d'un plagiat... Cette joie du partage, ce bonheur de l'échange, il les diffuse encore dans le bouncy "Group thang" qui appelle à l'été et aux plaisirs inhérents à cette saison. Le clip a aussi son talent.

Masego - "Tadow" feat. FKJ

Pur moment de grâce entre deux artistes dont on sent clairement que l'osmose est née dès les premières notes. Masego dit de FKJ qu'il est un ami. Ca se ressent à la douceur de cette composition et à la qualité de l'impro à laquelle se livrent ces deux esthètes. Un grand morceau tout en touché.

Bonus tracks : 2 Chainz - "OG Kush Diet" , Tyler, The Creator - "Diet"

Voir les articles de YungDT

LIX-A

Josman - "Vanille" 

On l'annonçait en début d'année comme l'un des meilleurs espoirs du rap français et force est de constater que Josman a comblé nos prédictions avec le très bon EP 000$ sorti en juin dernier. Si on devait sélectionner un seul titre de cette très belle cuvée, on garderait le tubesque Vanille et son clip  rempli de cornets de glace !

Coely - "Hush" 

On n'arrête pas de le dire mais c'est un fait : les belges font grimper le level du rap game ces derniers temps ! La dernière tuerie en date est la bande originale du film "Tueurs" composée uniquement par des rappeurs belges où on retrouve les habituels et talentueux Damso, Romeo Elvis et Caballero&JeanJass. Mais celle qui a focalisé notre attention sur cette tape s'appelle Coely avec son titre Hush !

A$AP Ferg  - "East Coast"

Il faut toujours une track bien lourde pour commencer à turn up en soirée et c'est quelque chose que le trapman A$ap Ferg maîtrise plutôt bien, surtout avec East Coast en featuring avec Remy Ma. Et pour finir d'exploser la température, on vous invite également à écouter le remix avec ce solide casting : Busta Rhymes, A$AP Rocky, Dave East, French Montana, Rick Ross et Snoop Dogg !

Bonus tracks : Khalid - "Location" , Aminé - "Spice Girl"

Voir les articles de Lix-A

DJULS

Krisy - "Julio et sa gogo danseuse"

Excellent titre à la fois sensuel, charnel, et absolument mélancolique. "Julio et sa gogo danseuse" sample et ressuscite l'irradiant titre "Alone Together" de Chet Baker. Une preuve de plus que le jazz et le rap - lorsqu'ils communiquent - peuvent donner lieu à des pépites. Incontestablement l'un de mes gros coups de coeur de cette année qui confirme par la même occasion le talent ascensionnel de la scène belge.

Vince Staples - "745"

Sur l'album Big Fish Theory, le titre "745" plonge dans un état dark et paranoïaque dont on a dû mal à s'extraire. On adore le style hybride entre trap music et G-funk West coast, et les lyrics francs et sans détour de Vince Staples.

The Polyseeds - "Intention"

Parmi les premiers titres du groupe "The Pollyseeds", "Intentions" est un titre smooth à la limite du cheesy (cool) qui rappelle sous certains aspects l'époque 9th Wonder. Il confirme une fois de plus le talent de Terrace Martins pour faire cohabiter rap westcoast, R&B et nusoul, avec des influences puisées ça et là chez Dj Quik.

Bonus tracks : Masego - "Navajo"

Voir les articles de Djuls

L'occasion pour toute la rédaction de vous souhaiter une excellente année 2018. N'hésitez pas à partager vos coups de coeur perso en commentaire de l'article ci-dessous et merci de nous suivre.

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
skepta-heavy-rotation-162-tbpz-playlist
Les 10 meilleurs sons de la semaine (Heavy Rotation #162)

Comme chaque lundi, la rédaction vous a sélectionné les dernières pépites de la planète rap afin d'entamer la semaine du bon pied....

Fermer