NxWorries – Yes Lawd!

nxworries-yes-lawd

Yes Lawd!

NxWorries

Stones Throw

Octobre 2016

14/20

Sans même aborder le sujet de sa qualité, c'est déjà un fait : l'annonce de la sortie de l'album de NxWorries avait fait frissonner les amoureux des beats millimétrés de Knxwledge, le producteur aux claquettes, et de son compère d'aventures artistiques, Anderson .Paak. Nous sommes le 14 octobre et il est là, une semaine en avance. Yes Lawd!, le fameux gimmick d'Anderson .Paak donne son nom à cet opus.

Yes Lawd!, c'est aussi ce qu'on pu se dire les fans de la première heure lorsque le vendredi tant attendu est enfin arrivé. Le café n'est pas encore terminé que l'album est déjà téléchargé sur leur téléphone et qu'il accompagnera nécessairement leur trajet jusqu'au travail. D'autant qu'en constatant que le projet offre 19 espoirs de bangers, il y a de quoi avoir l'eau à la bouche. Alors, qu'en est-il ?

Nous avons eu la chance de pouvoir l'écouter depuis plusieurs semaines et même si les avis divergent sur la portée de cet album, nous sommes face à un beau projet. Pouvait-il d'ailleurs en être autrement quand on connaît le talent des membres de ce duo ? S'il va devenir insultant de présenter davantage Anderson .Paak, admettons que son complice soit moins populaire. La faute à la tendance actuelle qui fait la part belle aux MC et un peu moins aux ombres de studios qui paraissent parfois interchangeables. En quelques mots, Knxwledge est un beatmaker élevé sur la côte Est à présent installé à L.A. et dont la notoriété a explosé après qu'il a assuré la production du titre "Momma" issu de To Pimp A Butterfly et qu'il s'est acoquiné avec Anderson .Paak. Et la réciproque est d'ailleurs certainement vraie. Cet album venant assurément adouber une collaboration déjà fructueuse. D'ailleurs, la présence de l'un des morceaux les plus suaves de l'année passée n'est pas là pour le contredire. 

NxWorries – « Suede »

Mais restons sur ce morceau justement. Si en dire du mal paraît insensé, il faut admettre que sa présence sur ce projet n'est pas associée à une belle nouvelle. Pourquoi ? Parce que cela signifie que notre soif de nouveauté ne sera pas complètement étanchée et que d'autres reliquats d'exploits passés peuvent traîner dans la tracklist. En soit, ce n'est pas horrible mais voir apparaître un morceau qui est un must-have dans chacune des playlists de fans depuis un an nous prive d'au moins une surprise. Il en reste 18. Certaines sont d'ailleurs bonnes voire excellentes. On pense notamment à l'un des derniers singles en date ("Get Bigger") ou au délicat "What More Can I Say".

NxWorries – « Get Bigger » 

Pétrie de samples de soul savamment piochés par Knxwledge, cette oeuvre cajole l'oreille et a le don de pouvoir accompagner les belles soirées entre amis où le verbe l'emporte. Mais le projet a ses défauts et honnêtement, on ne les a pas cherché. Ils sont pourtant là et il serait malhonnête de ne pas en parler tellement nous respectons les travaux des deux compères. À quelques exceptions près, les morceaux sonnent un peu pareil et il manque parfois une fulgurance dans les idées créatives de Knxwledge. Notamment de celles qui rendent un opus inoubliable. Par ailleurs, il est indéniable de constater qu'Anderson .Paak ne livre pas sa meilleure prestation vocale. Celui qui s'est montré capable, au fil des projets, de s'adapter à presque tous les styles qui font la musique noire américaine, se retrouve sur un album soul à se laisser un peu aller et à faire preuve de nonchalance dans sa performance vocale. Dommage quand on sait combien ce style musical s'enrichit de la tessiture et de la clarté d'une voix.  Surtout quand on connait la variété de la palette de cet artiste.

Pour autant, l'album reste un bel opus qu'on ne peut que conseiller aux curieux et aux fans. Il pourrait même être recommandé à un public dont la sensibilité musicale dépasse le hip-hop. Notre jugement sévère est peut être dû à l'attente que ces deux artistes ont réussi à susciter depuis que leur talent a su nous accrocher. Paak est partout et il n'y a pas une semaine sans qu'une nouvelle collab où figure son nom n'apparaisse. Knxwledge, en ermite de studio, se veut plus discret mais sa discographie impressionnante saura dissuader les plus sceptiques quant à son talent et sa productivité. La suite? Espérons qu'elle continuera à être riche et que NxWorries saura proposer rapidement de nouveaux projets.

NxWorries - Yes Lawd! 

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
1992-game
[Stream] The Game dévoile son nouvel album ‘1992’

Le nouvel album de The Game, intitulé 1992, est disponible depuis aujourd'hui en streaming et téléchargement, via Blood Money Entertainment and...

Fermer