« The Blacker The Berry », le nouveau son de Kendrick Lamar

kendrick-lamar-the-blacker-the-berry-cover

Parmi les sorties les plus attendues de 2015 figure en bonne position le prochain album de Kendrick Lamar. Comme c'est presque toujours le cas pour ces albums dont le hypomètre est au max, les infos tombent au compte-goutte. Toujours pas de cover, ni même de titre pour le successeur de Good Kid, m.A.A.d City. Mais à la grande joie de ses fans (et des autres), Kendrick vient de diffuser un second morceau qui devrait y apparaître: "The Blacker The Berry".

Le buzz est instantané. D'accord, c'est le "nouveau Kendrick Lamar" mais cela ne suffit pas à expliquer cette effervescence sur le web. D'abord on constate un virage à 180° par rapport à "I", premier extrait que le jeune espoir de chez TDE avait lâché en septembre. "The Blacker The Berry", produit par Boy-1da est d'une âpreté jamais encore rencontrée dans la musique de Lamar. Le titre fait référence au roman du même nom écrit 1929 par Wallace Thurman, traitant des problématiques raciales aux États-Unis. Ce nouveau morceau aux paroles sans concession est la réponse du rappeur aux assassinats de jeunes noirs par des policiers blancs aux États-Unis l'année dernière (événements de Ferguson et Salt Lake City). Sa hargne n'est pas seulement dirigée contre les abus policiers, mais contre la communauté noire elle-même dont il estime qu'elle est en partie responsable de cet état de fait.

It's funny how Zulu and Xhosa might go to war / Two tribal armies that want to build and destroy / Remind me of these Compton Crip gangs that live next door / Beefin' with Piru's, only death settle the score / So don't matter how much I say I like to preach with the Panthers / Or tell Georgia State "Marcus Garvey got all the answers" / Or try to celebrate February like it's my B-Day / Or eat watermelon, chicken, and Kool-Aid on weekdays / Or jump high enough to get Michael Jordan endorsements / Or watch BET cause urban support is important / So why did I weep when Trayvon Martin was in the street? / When gang banging make me kill a nigga blacker than me? / Hypocrite!

On sent à l'écoute de "The Blacker The Berry" que Kendrick Lamar nous prépare un disque hautement ambitieux. Le rap a besoin de nouveaux classiques, espérons qu'il soit à la hauteur de l'exercice.

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
Vince_Staple_Screen_Door
[News] Vince Staples dévoile son nouveau clip « Screen Door »

Vince Staples nous dévoile le troisième extrait de son dernier EP : Hell Can Wait. Après avoir mis en ligne les clips des...

Fermer