Mura Masa : “Le Hip-Hop est très important pour moi”

mura-masa-interview

En amont de son concert à l'Elysée Montmartre de Paris le 28 octobre prochain, le producteur originaire de Guernesey Mura Masa a pris le temps de répondre à nos questions, forcément plus orientées hip-hop. Après avoir trustés les vues SoundCloud et YouTube depuis sa chambre, ce petit génie de 21 ans a éclaté aux yeux du monde entier avec la sortie de son premier album studio (et éponyme), sorti cet été, et blindés de tubes impossibles à s'enlever du crâne. Ses sonorités originales (il utilise par exemple la harpe) et son sens inné du gimmick a séduit les grands noms de la pop comme Damon Albarn et Charlie XCX, mais aussi les rappeurs A$AP RockyDesiigner ou Stormzy. Pour nous, Mura Masa revient ainsi sur ces collaborations privilégiées ainsi que sur sa vision de la scène UK actuelle, entre autres. En bonus, rendez-vous en fin d'interview pour tenter de gagner vos places pour son concert parisien.

The BackPackerz : Tu possèdes visiblement de fortes influences venant du hip-hop. Peux-tu nous dire d'où celles-ci proviennent et à quel point ce genre est important pour toi ?

Mura Masa : Le hip-hop est très important pour moi. Je viens d'un pays insulaire donc il n'y avait pas vraiment de culture musicale d'où je viens, et le hip-hop m'a aidé à comprendre comment la musique peut être profondément ancrée dans une communauté et dans les modes de vie. Je m'y suis intéressé via la partie production au départ, mais je suis plus tard tombé amoureux des paroles. J'adore des rappeurs comme DOOM ou Kendrick Lamar, qui arrivent à tisser des paroles avec leurs rimes.

A$AP Rocky et Desiigner ont participé à ton premier album éponyme. Quelles différences as-tu pu observer entre les deux dans la façon de travailler ?

Avec Rocky, c'était une vraie session en tête-à-tête. On traînait à Londres et il a freestylé tout le morceau devant moi. C'était un truc incroyable à regarder. Avec Desiigner, c'était plus un processus à distance, avec des échanges de mails et de conversations. Ces deux collaborations étaient très différentes, mais je suis très fier des résultats.

Comment appréhendes-tu le challenge de convaincre un artiste de sortir de sa zone de confort et de rapper sur des productions assez inhabituelles pour eux ?

Normalement, je laisse juste l'artiste faire ce qu'il veut et injecter son propre style dans la chanson. De cette façon, on obtient une réelle collaboration, au sens propre du terme. Je pense qu'il est très important de faire chacun un pas vers l'autre.

Considères-tu ton style de musique comme le potentiel futur son du hip-hop (plus bouncy, plus dance-friendly, etc) ?

Je pense que le hip-hop a toujours été dance-friendly, déjà depuis les Slick Rick et autres Run-DMC. Aujourd'hui, je crois qu'il y a juste davantage d'opportunités d'expérimenter, notamment grâce à Internet, c'est pour cela que moi j'aime tirer profit de cette situation dès que je le peux.

En tant que Britannique, que penses-tu de la scène Rap UK actuelle ?

Je pense que le rap UK est en pleine bourre. Avoir l'opportunité de travailler sur album classé numéro 1 comme celui de Stormzy (il produit le morceau "First Things First", ndlr) a été pour moi une preuve palpable que cette scène est en très bonne santé. Cette musique est absolument partout à Londres. Il y a aussi de plus en plus de producteurs britanniques qui bossent sur d'énormes albums aux Etats-Unis, comme James Blake avec Kendrick Lamar ou Mount Kimbie avec Jay-Z. On est dans une période très excitante, c'est certain.

Avec quels rappeurs aimerais-tu collaborer sur tes prochains albums ?

Je suis vraiment ouvert à toute collaboration, tant que je suis fan de ce que fait l'autre, et vice-versa. On verra ce que l'avenir nous réserve...

En tant que DJ/producteur, à quoi ressemble tes concerts ? Des surprises prévues pour Paris ?

Je joue un paquet d'instruments live pendant mes concerts, et j'ai aussi une chanteuse qui tourne avec moi pour interpréter les parties chantées et rappées. C'est une vraie expérience live. J'adore jouer à Paris, j'ai l'impression qu'on comprend vraiment d'où je viens là-bas.

Gagnez vos places pour le concert de Mura Masa

TheBackPackerz étant partenaire de cette date qui étire les frontières du hip-hop, on est heureux de pouvoir vous offrir l'opportunité de remporter 2 précieux sésames pour le concert de Mura Masa, qui aura donc lieu le 28 octobre à l'Elysée Montmartre de Paris.

Pour participer, rien de plus simple :

  • Likez ou retweettez cet article via les boutons en bas de page
  • Envoyez un message à concours@thebackpackerz.com avec l'objet "Concert Mura Masa"

Le tirage au sort se fera la semaine précédant le concert, les gagnants étant prévenus par réponse d'e-mail. Bonne chance !

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
Busta Flex, Zoxea et Rocca réunis dans le clip “BZR”

A l'issue d'une tournée à succès au travers des zéniths de toute la France qui a vu se réunir la...

Fermer