On est allés voir ‘MÉMO’, l’expo consacrée à la mémoire du Hip-Hop

Loin de n’être qu’un style musical, le Hip-Hop est avant tout un mode de vie, une culture à part entière englobant aussi bien la danse que l’art en passant par la mode, la façon de s’exprimer ou encore les lieux de rassemblement.C’est sur l’histoire et la création de ce mouvement majeur que s’appuie l’exposition MÉMO, imaginée par La Place et RStyle, et présentée au Pavillon Carré de Baudoin (Paris 20e) jusqu’au 31 mars. L’occasion pour nous de sortir des sentiers battus et de redécouvrir, à travers un parcours immersif, ce qui fait les fondements de ce courant qui nous passionne tous.

Une immense installation lumineuse représentant un train nous accueille dans la première salle, Power!, entourée de photographies en mouvement de breakdancers ainsi qu’une projection vidéo sur le sol témoignant des premières battles de hip-hop.

exposition-memo-breakdancer

L’exposition se poursuit dans l’espace RêveFrançois Gautret, fondateur de RStyle, nous dévoile un fond d’archives photos inédit. On se retrouve alors plongé dans la chambre d’un adolescent des 90s grâce à une scénographie incluant un lit, une vieille télé passant un clip de breakdance et même un disque d’or du 113. Après ce passage nostalgique, nous voilà plongé dans l’univers du graffitis souterrains. Entre flash brusques, installations vidéo et blases divers tagués à même la cage d’escalier du lieu de l’exposition, la zone Adrénaline nous en apprend plus sur l’une des branches essentielles du Hip-Hop : le street-art.

Le clou du spectacle se trouve cependant à l’étage, avec l’installation d’une série de bandes dessinées signées Berthet One qui interroge de manière ludique sur la nécessité de conserver des archives et d’élever le Hip-Hop, qui a trop longtemps été considéré comme un courant underground et alternatif, au rang de culture. On y découvre donc, grâce à MÉMO, zoulette et narratrice, l’histoire des archives perdues à travers le temps.

exposition-memo-BerthetOne

Ironie de l'histoire, l’installation sera détruite après l’événement. Cette dernière se conclue d’ailleurs sur un point d’interrogation sculptural diffusant simultanément des dizaines de vidéos d’archives traitant toute de l’univers du Hip Hop à travers les âges.

Une expo qui vous fera voir Les Halles et les VHS sous un tout nouvel angle et à découvrir au Pavillon Carré de Baudoin (Paris 20e) jusqu’au 31 mars. Rendez-vous sur l'event Facebook de l'expo pour plus d'informations.

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply