Lost & Found : Boogiemonsters – Strange (Stranger Mixshow Mix)

boogiemonsters-strange

Les avantage de la dématérialisation de la musique sont incontestablement le confort d'utilisation. Il n'est plus nécessaire de trainer ses savates chez le disquaire du coin, ni de braver la foule pour dénicher la dernière pépite en vogue ou un bon vieux classique. Mais qu'en est-il des versions instrumentales et acapella si chères au DJs? On pouvait même parfois trouver de très bon remixes sur les singles au format vinyle, CD ou même cassette. C'est le cas par exemple sur "Strange", single extrait du premier album de Boogiemonsters: Riders Of The Storm: The Underwater Album.

Le remix de "Strange" par The LG Experience, intitulé "Stranger Mixshow Mix" parvient même à surpasser le morceau original. Ce n'est pas pour rien qu'on le retrouve sur la face A du vinyle. Si vous aimez Pete Rock et Da Bush Babees, ce remix ne vous laissera pas indifférent. C'est une merveille de rap positif et spirituel, portée par un flow rythmé et chantant. Myntric et Yodared, les deux frères qui ont quitté Boogiemonsters après le premier album, sont nés en Jamaïque et ça s'entend.

"Well I'm beyond critical mass, feel the lyrical blast / Vex the vortex, man of the past / Livin' in the present, and walkin' in the future / H2O's the flow as I dilute ya' / Twenty-one years now I stand as a man / Drinking from the ocean crushing mountains in my hand."

La carrière du groupe aura été plutôt courte, s'interrompant en 1997 après la sortie de leur second et dernier album. À cette époque, Boogiemonsters n'est déjà plus qu'un duo composé de Vex et Mondo. Entre temps Yodared est devenu Pateur à Templeton en Californie. "Strange" est né dans un contexte de très forte émulation dans la raposphère. Poussés à donner le meilleur d'eux-même, les Boogiemonsters n'ont pas survécu au lent déclin du Hip Hop amorcé à la fin des années 90.

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
Soulection : une playlist maison pour la venue du label à Paris

Il y a un an, Free Your Funk accueillait pour la première fois en France le collectif Soulection lors de...

Fermer