Leroy Menace émerge avec son EP ‘Strangelands’

leroy-menace-rap

Leroy Menace est un MC d'Outre-Rhin dont la prose et les productions ont attiré notre attention à coup de rimes élégantes et de beats construits sur les basses lourdes et traînantes qui font le sel de la trap. Une bonne raison d'alimenter notre catégorie "Découverte" d'un nouveau papier.

Décidément le hip-hop ne se reconnaît plus de frontières ni de genre ni de pays et la scène allemande s'est montrée parmi les plus riches et vivifiantes des dernières années. Après le coup de frais porté par le jazz rap (ou jazz hop, c'est selon) venu du Levant avec Nujabes en fer de lance il y a une dizaine d'années maintenant, on voit émerger pour notre plus grand bonheur des artistes dont la formation classique et l'improvisation sans limite du jazz drivent les inspirations artistiques. Et dans cette affaire, l'Allemagne s'est mue en pourvoyeuse de talents aux multiples facettes (FloFilz, JuJu Rogers, Bluestaeb, Kidsoul pour ne citer qu'eux). L'un des derniers talents à se mettre en évidence est donc Leroy Menace qui, s'il porte un blaze qui doit nous laisser sur nos gardes, sait nous rassurer quant à sa capacité à manier le micro et la MPC.

Leroy Menace - "Headshakin'"

MC et producteur, il propose avec son dernier EP Strangelands une plongée quasi cathartique dans les méandres de son esprit où il développe les thèmes -classiques- chers aux rappeurs ou écrivains néophytes (parcours, anecdotes de vie, famille, amis,...). Dit comme ça, rien de nouveau sous le soleil. Si ce n'est de jolis arrangements, des beats inspirés et un flow qui s'est affirmé et apaisé par rapport à son tout premier essai (Before My Bornday EP). Même si celui-ci s'appuyait sur des reprises qui affirmaient déjà des goûts musicaux sophistiqués (on pense notamment à "Toxic" qui reprend le beat du "Jazz" de Mick Jenkins avec certes moins d'assurance que le rappeur de Chicago, mais non sans un certain talent), on doit aussi confesser que ce premier projet et la marge de progression dont a fait preuve Leroy Menace avec son second opus décrivent l'artiste comme un talent œuvrant par itérations. Soit. Les promesses laissées par Strangelands augurent d'un bel avenir et affirment un réel savoir-faire du MC de Hambourg.

Aidé dans ses péripéties par des producteurs locaux comme plusma, en rie ou Drupes, leur "anonymat" n'enlève rien à la qualité des beats qui portent cet EP et c'est le label parisien Le Sofa qui accompagne ses destinées.

En un mot, on ne peut que vous recommander de laisser traîner vos oreilles sur la prose que distille Leroy Menace dans son dernier EP. Il y a fort à parier que le quart d'heure nécessaire à dérouler cet opus ne sera pas (et de loin) l'un des plus mauvais que vous passerez aujourd'hui.

Ecoutez Strangelands de Leroy Menace

Photo : Le Sofa

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
Flower-Boy-Tyler-The-Creator
[Stream] Ecoutez ‘Flower Boy’, le nouvel album de Tyler, The Creator

Deux ans après la sortie de Cherry Bomb, Tyler, The Creator, le gosse le plus intrépide du rap game, est...

Fermer