Brav et Tiers Monde, frères de son

A l'occasion de leur passage sur la scène lors de la soirée FOCUS #2, nous avons pu nous entretenir longuement avec les deux moitiés du groupe Bouchées Doubles

Brav et Tiers Monde nous ont offert une très belle année avec les sorties de leurs albums respectifs Error 404 et No Future, tous deux présents dans nos 10 meilleurs albums rap français de 2016. Il nous semblait donc important de pouvoir faire ensemble le bilan de cette année lors d'une interview croisée. Rendez-vous fut donc pris quelques heures avant leur passage sur scène.

Les deux artistes nous ont offert un moment d'échange fort, où chacun a pu se dévoiler pendant près d'une heure. Durant cet entretien, nous avons notamment évoqué la force de leur label Dinrecords, leur expérience en groupe au sein de Bouchées Doubles ou encore leur évolution musicale respective.

Nous avons également laissé aux deux rappeurs le soin de se poser mutuellement des questions. A noter en fin d'interview la participation de deux invités en la personne de Médine et de l'humoriste John Sulo qui ont, à leur tour, posé des questions quelque peu embarrassantes à nos invités.

Découvrez donc sans plus attendre notre interview croisée entre Brav et Tiers Monde ci-dessus, en vidéo.

Remerciements : Julien Thollard (Dinrecords), la médiathèque Marguerite Duras, l'équipe de Caramba, ainsi que Médine et John Sulo.

Le nouvel album de Médine Prose Elite sortira le 24 février et est d'ores et déjà disponible en pré-commande.

Retrouvez John Sulo tous les mercredis soir au Paname Art Café (Paris 11) dans le cadre de l'Under Water Comedy.

Caméras : Antonin Lacoste et Alexinho Mougeolle (Instagram)
Ingé son : Alexandre Santiago
Montage: Alexinho Mougeolle

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
russ-rapper-atlanta
Russ, le rappeur DIY qui affole les compteurs

Découvert via les talents de diggers des membres de notre groupe Hip Hop NERDZ, Russ est un rappeur d'Atlanta qu'il faudra...

Fermer