Eminem dévoile un documentaire sur son premier album ‘Infinite’

1996, Detroit, le jeune Marshall Bruce Mathers aka Eminem sortait son premier disque Infinite sous la société FBT Productions appartenant aux frères Bass, Jeff et Mark. 20 ans plus tard, ces derniers mettent en ligne Partners in Rhymes: The True Story of Infinite, un making-of de 9 minutes qui vous plonge dans les prémices de celui qui allait devenir Slim Shady. Images rares et inédits sont au programme.

C'est lors d'un concours open mic que Mark Bass entrevoit le potentiel énorme du blondinet et décide de s'approcher du rappeur. Ce freestyler à la teinture blonde du quartier de 8 Mile, qui n'était destiné qu'à travailler dans les usines de Detroit, signe en 1992 sur le label Web Entertainement, également créée par les frangins.

eminem-1992

L'album n'a pas marqué l'histoire du rap mais bien celle de la carrière d'Eminem. En 1996, Infinite n'a pas eu le succès escompté dans les rues de Detroit. Des comparaisons peu flatteuses, des faibles ventes de son CD et des critiques virulentes font sombrer Eminem dans une profonde dépression.

Cette "défaite" conduit à une grosse remise en question pour celui qui a tenté à plusieurs reprises de se suicider. Eminem déclara plus tard :

Infinite m'a permis de grandir, de progresser. Je vois Infinite comme une démo qui a été un peu bâclée

eminem-infinite-cover

La confiance qu'Eminem avait perdue, les frères Bass l'ont toujours gardée et décident d'offrir à Marshall l'album de la seconde chance. C'est ici que débute l'histoire de Slim Shady. Le rappeur se crée un personnage, renouvelle son flow et lâche The Slim Shady EP. Acclamé par l'underground, l'EP titille les oreilles des plus grands, et notamment celles d'un certain Dr Dre.

Ni une ni deux, Mistah D.R.E attire Slim Shady dans les cordes de son label fraîchement conçu, Aftermath Records. Le mentor laisse deux ans à son poulain pour peaufiner son futur album qu'il nommera tout simplement The Slim Shady LP. Le personnage fabriqué trois ans plus tôt fait un carton et permet à Eminem d'être LE rappeur le plus influent des années 2000.

Jamais éloignés, les frères Bass ont produit beaucoup de grands succès du Slim Shady. "97' Bonnie & Clyde" sur The Slim Shady LP, "Kim" sur The Marshall Mathers LP ou encore "Cleanin' Out My Closet", "Sing for the Moment" ou "Superman" sur The Eminem Show... Le plus notable reste le titre oscarisé "Lose Yourself" produit pour les besoins de la bande originale du film 8 Mile consacré à la vie d'Eminem.

On remercie les frères Bass pour la réalisation de ce making-of mais aussi pour avoir su prendre en main, façonner Eminem, et en faire ce qu'il sera toujours, un grand rappeur.

BONUS : Jeff et Mark sont tellement sympas qu'ils nous offrent un remix remasterisé du premier track de l'opus Infinite ci-dessous :

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
caleborate-rap-bay-area
Caleborate, la nouvelle sensation rap de la Bay Area

1993 comme l’année de naissance de ce jeune talent du rap US mais également comme le nom de son excellent...

Fermer