Behind The Beat : Abraham Lilson – Rimes, Beats & Vies

interview abraham lilson rimes beats vie alpha beats

A l'occasion de la sortie de son premier album Rimes, Beats & Vies, nous avions rencontré ce jeune néanmoins très prometteur beatmaker d'origine congolaise qui officie sous le nom d'Abraham Lilson. Voici un rapide portrait de celui qui a réussi le tour de force de convaincre des pointures telles que Busta Flex et même le emcee US Phat Kat de poser sur son premier album. En bonus, retrouvez en fin d'article le nouvel épisode de la série AlphaBeats avec Abraham Lilson en invité.

Peux-tu nous expliquer en quelques mots ton histoire (origines, premiers contacts avec le Hip-Hop) comment en es-tu venu à la prod, et ton parcours en tant qu’artiste. 

Je m'appelle Abraham Lilson, je suis beatmaker depuis 2007 et je suis originaire du 242 Congo Brazzaville où j'ai passé une partie de mon enfance. Dans ma famille, la musique à toujours été présente, mais j'ai découvert le Hip-Hop, comme beaucoup, grâce à des émissions TV telles que Yo MTV Rap. J’ai commencé par le Djing, mais, faute de temps, j’ai arrêté. Plus tard, Freddy, un de mes frères qui rappait à l'époque, me fit découvrir le beatmaking sur le logiciel Hip Hop Ejay. C'est sur ce programme que je tape mes premières prods. Par la suite, j'ai évidemment eu envie de passer sur quelque chose de plus professionnel: c'est avec Reason que j'ai le plus accroché. J’ai fait mes premiers placements pour les projet de mon cousin Bigstaff et son accolite Prolifik du collectif Anticorps, l’agent U-U et Komo Sarcani.

Abraham Lilson, pourquoi avoir choisi ce nom ? Est-ce une référence au trompettiste Abraham Wilson ?

Mon premier nom d’artiste était Mister US pour Ulrich Steve que je n’ai pas gardé, car je voulais trouver un nom de scène plus personnel, qu’il y ait une histoire derrière. J’ai donc opté pour Abraham pour rendre hommage à mon grand père maternel et Lilson pour “little son” petit fils. C’est du franglais mais ça sonne bien !

Tu produits sur quoi ? Tes machines / logiciels de prédilection ?

Je produis principalement avec Maschine Studio de Native Instrument, Logic X et MPC Software. C'est avec des machines / logiciels que j’ai réalisé mon projet Rimes, Beats & Vies. 

Ton album  Rimes, Beats & vies. Une référence à peine masquée à A Tribe Called Quest, pourtant on ressent plus l’influence boombap street de Preemo que celui des Native Tongues dans ta musique ?

Je suis née dans les  années 80, j'ai grandi avec les Native Tongues (ndlr: collectif formés par De La Soul, A Tribe Called Quest et les Jungle Brothers, soutenant un rap positif et soulful dans la lignée de la Zulu Nation) mais mon influence en matière de prod est, je l'avoue, plus boombap avec des grosses influences chez DJ Premier, Alchemist, 9th Wonder. Komo Sarcani et moi avant decidé d’appeler le projet Rimes, Beats & Vies inspiré du titre de l’album d'A Tribe Called Quest Beats, Rhymes and Life parce que cela correspondait parfaitement à la raison d'être du projet: un mélange entre les rimes des emcees  de l'album, de mes prods et de nos vies, de nos passions.

La présence de Phat Kat étonne sur un album de rap français, comment s’est fait cette collab ?

Komo Sarcani qui a réalisé le projet était en contact avec Phat Kat depuis déjà quelques années, dès que l’occasion de travailler ensemble c’est présentée, il n’a pas hésité à l’inviter pour un morceau, et cerise sur le gâteau, Busta Flex était dans le meme studio d’enregistrement ce jours là ! C’est comme ça qu’est né "Ruff rugged"

Quels sont tes prochains projets ?

Dans un premier temps la tournée “Rimes Beats & Vies Tour” avec Komo Sarcani et en parallèle je bosse sur des projets à venir des artistes du Label. Pourquoi pas faire des projets purement instrumentaux également, j'y pense parfois.

Et pour finir, ton album du moment ? 

Apollo Brown & Ras Kass - Blasphemy

-------------

Et parce qu'une démonstration vaut toute les interviews du monde, les copains d'AlphaBeats ont filmé Abraham Lilson en train de taper un beat de A à Z dans son studio. Ca kick sévère !

En ce moment, on vous fait également gagner l'album Rimes, Beats & Vie d'Abraham Lilson sur notre page Facebook.

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
grand-daddy-iu-represent-cover
[Lost & Found] Grand Daddy I.U. – Represent (Remix)

Salut les diggers! Ce qu'il y a de cool avec le Hip-Hop underground, c'est qu'on en voit jamais le bout. C'est...

Fermer