Death Row Chronicles, la série documentaire sur BET France

Death-Row-Chronicles-serie-BET

Le label Death Row a marqué à jamais l’imaginaire hip hop. Fascinant par son ascension fulgurante et ses excès, le label californien piloté par le tonitruant Suge Knight a imprimé un style de musique et de marketing. Tragédie grecque version gangsta rap, la genèse de cette dynastie est contée dans Death Row Chronicles, une nouvelle série documentaire signée BET et diffusée tous les lundis soir à 22h30, à partir du 12 mars.

Marquante à plusieurs points de vue, la machine à tubes version G Funk, Death Row, résonne encore dans toutes les mémoires grâce à sa sainte trinité d'albums passés à la postérité : le Doggystyle de Snoop DoggAll Eyez On Me de 2Pac et enfin The Chronic de Dr. Dre. Phénomène intergénérationel, le label, qui a bouleversé l’industrie musicale pendant les années 90, alimente toujours les fantasmes  des kids en manque de sensations fortes. Le groupe média américain BET France a donc eu l’idée plutôt pertinente de produire la série documentaire Death Row Chronicles, consacrée à la naissance, l'ascension et le vertigineux déclin du label californien.

De conception plutôt classique, ce documentaire en six volets semble plutôt complet à la vue du premier épisode. Alternant témoignages d’acteurs plus ou moins anonymes de cette saga, Death Row Chronicles a pour ambition de donner un point de vue interne sur cette histoire. Le premier épisode dévoile les secrets de la naissance du label. Les novices seront surpris de découvrir la nébuleuse machination derrière la construction de Death Row Records. Ceux-ci pourront également enfin mettre un visage sur les  noms des obscurs, Harry O, véritable financier de l’affaire, et l’avocat véreux, David Kenner.

Cet épisode semble surtout se focaliser sur la personnalité versatile de la figure emblématique, Suge Knight, qui est très présent dans la série via des interviews. Death Row Chronicles revient aussi sur les sombres méthodes employées par son manager pour débaucher sa figure de proue, Dr Dre. Les prochains épisodes traiteront également des sujets de l’arrivée de Snoop Dogg au sein du label à 19 ans, des relations sulfureuses de Death Row avec les gangs de Los Angeles ainsi que d'inévitable mort de Tupac à Las Vegas.

Si cette série documentaire n’apprendra pas énormément aux aficionados du rap californien, elle permet néanmoins d’éclaircir pour les autres, des aspects plus méconnus de l'auto-proclamé "World’s Most Dangerous Record Label".

Le rendez vous est donc pris pour les épisodes #3 et #4 lundi 19 mars à 22h30 sur BET.

Lire notre dossier grand format sur Death Row : l'apogée du Gangsta Rap

Death Row Chronicles (Trailer)

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply