Crown – Pieces To The Puzzle

Pieces To The Puzzle

Crown

Just Listen Records

Fevrier 2014

14/20

Un rêve d'Amérique

Quand on parle de Hip-Hop, l'Amérique représente toujours un territoire fantasmé, le berceau d'une culture qui a bouleversé le paysage musical dès son apparition à la toute fin des années 70. Difficile alors de ne pas être complexés, nous Français, par cette liste longue comme le bras des mastodontes du rap que le pays de l'Oncle Sam a vu grandir et prospérer. Tout cela n'a pas empêché le rap hexagonal de connaître quelques années dorées, et d'ajouter bon nombre de classiques intemporels au panthéon du rap. Ne nions pas cependant une certaine tendance à la convergence vers le "modèle américain", qui reste l'influence majeure des rappeurs français. Très tôt, ils ont rêvé d'Amérique et on a pu voir fleurir les collaborations transatlantiques. Personne n'a oublié la paire Guru/MC Solaar, ou "La Saga" de IAM en featuring avec le Wu-Tang. Crown, le producteur membre du crew Grim Reaperz, présente avec l'album Pieces To The Puzzle un bel hommage au rap américain des 90's. Il a invité pour cela de nombreux MCs français et américains, mais aussi belges, anglais, canadiens et même coréens.

Avant même la première écoute de Pieces To The Puzzle, on est impressionné par le carnet d'adresse de Crown. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le bougre s'est bien entouré pour l'enregistrement de son album. Des deux côtés de l'atlantique, la liste de MCs est longue ! On compte parmi les Français Akhenaton, Flynt, Demi Portion ou encore ATK. Du côté américain, on croise des vétérans comme PMD, El Da Senseï, Lil Dap, et des MCs un peu plus confidentiels comme Kwote1 ou J-Hood. Il est toujours difficile de faire prendre la sauce quand autant de rappeurs collaborent sur un même album. De par leur provenance géographique, rare sont ceux qui comme Radix et Tupan se sont déplacés chez Crown. Malgré tout, à de très rares exceptions, la synergie flow/beat est bien là. Il faut reconnaitre que pour un album de beatmaker, Pieces To The Puzzle ne relègue pas les MCs au second plan.

Attardons-nous sur le beatmaking. L'album va-t-il plus loin que le simple hommage, que l'exercice de style nostalgique ? Il est vrai que l'on retrouve chez Crown d'évidentes influences très colorées années 90. On pense immédiatement à des poids lourds comme DJ Premier, 9th Wonder, DJ Stoupe ou DJ Babu. La recette est plutôt classique dans la forme. On a droit au boom bap qui fait balancer la tête, aux samples soul qui réchauffent le cœur et au loops de piano qui donnent envie de claquer des doigts. Crown n'oublie pas d'apporter sur certains titres une touche française. Les instrus des morceaux "Back In The Dayz" et "En Roue Libre" évoquent plus les boulevards parisiens que les rues de New York. Le tout est plus qu'agréable. Les beats sont très catchy, sans jamais devenir écœurants. Même si Crown ne propose rien de nouveau dans Pieces to The Puzzle, on ne peut pas lui faire de reproche d'être un simple imitateur. Le beatmaker réussit la synthèse de toutes les influences qui ont certainement bercé sa jeunesse, tout en apportant sa pierre à l'édifice du hip-hop international.

Crown feat. Scylla - Ecran De Fumée

Le line-up qui valait 3 milliards

L'avantage de faire intervenir autant de rappeurs sur un album est clairement d'offrir de la variété dans le flow et de maintenir l'attention de l'auditeur. Pieces To The Puzzle dure environ 70 minutes, ce qui pourrait être un peu fastidieux sans cette sélection de MCs. Beaucoup des titres de l'album rendent de manière plus ou moins subtile hommage aux géants de l'histoire du Rap. On peut s'amuser à les débusquer toutes. Non sans humour, Rhyme-A- cite une des punchlines les plus mémorables de Nas :

"When I'm Spitting, I'm half-amazing half-Asian"

en écho à :

"Nas is like the Afrocentric Asian / Half-man half amazing".

Les MCs français y vont eux aussi de leur révérence. Dans "Back In The Dayz", Kouzumin se souvient du collectif Time Bomb :

"Dédicace à Time Bomb / Au rap français, aux bonhommes / A toute l'époque de Paname"

Rassurez-vous, je ne compte pas aller plus loin dans l'énumération des clins d’œil adressés par tous les MCs à toutes ces légendes du rap des années 90. Les instrus de l'album sont truffées de samples de nos chansons préférées. On a droit à du "My gunshots will make you levitate" (Mobb Deep), "Old school, new school, là n'est pas la question" (Rocca). A certains moments l'écoute de Pieces To The Puzzle ressemble à une sorte de visite du "Hip-Hop Hall of Fame". Heureusement certains MCs s’affranchissent du poids de la mémoire des anciens et délivrent quelques couplets plus personnels. Un des couplets qui sort du lot est celui de Soulstice, qui se la raconte comme on aime dans la chanson "Here We Are" :

"Pack metal like Magneto / I'm back again like you got me on Tevo / Soul CEO, working class hero."

Vous l'aurez compris, Pieces To The Puzzle regroupe un paquet de bons (pour la plupart) MCs aux flows et aux talents de lyricists très variés. Mais pour moi deux prestations se détachent clairement du reste des rappeurs sur l'album. L'un est français et traine ses baskets dans le rap depuis bien longtemps : Dadoo. L'autre est belge, de Bruxelles, il s'agit de Scylla. La chanson "Ecran De Fumée" sera sans aucun doute un des meilleurs titres du rap francophone de 2014.

"Je pense qu'on veut nous divertir jusqu'à que nos cerveaux fassent la taille d'une Micromachine. / Ils vont y parvenir c'est certain leur bizz' pose puis peut-être qu'on est déjà leurs nouveaux Flintstones."

Des punchs comme ça, on en redemande!

Pieces To The Puzzle est disponible sur Bandcamp:  Digital | CD

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
mix-music-for-the-people-gentle-rain-the-backpackerz
[Mix] Gentle Rain – Music For The People

Vous le savez, le DJing fait partie des piliers de la culture Hip-Hop, et c'est pourquoi sur The BackPackerz on...

Fermer