Concert : Little Simz prête à envoûter la Gaîté Lyrique

little-simz-concert-paris

Même s'il devient gênant d'encore la présenter, le jeu en vaut certainement la chandelle pour l'heureux néophyte. Et si on peut vous conseiller d'aller la voir exercer, on serait ravis de savoir ce que vous en avez pensé. Si Little Simz attire autant de louanges, c'est aussi parce qu'en concluant l'année passée avec un opus de grande qualité, quelque part, grâce à elle aussi, les fêtes de fin d'année se sont bien passées. Merci. Cerise sur le gâteau, elle sera de retour à Paris le 30 mars à la Gaîté Lyrique dans le cadre du festival Les Femmes s'en mêlent. Un concert à ne pas manquer, pour lequel on vous fait gagner des places en fin d'article.

​Il faut dire que la sortie de son second LP Stillness In Wonderland avait tout pour nous le faire fredonner : des prods travaillées alliant des rythmiques trap ou downtempo à des insertions soul et funk et des textes relevant et révélant une maturité rare. Surtout pour son âge.

En quelques mots, Stillness In Wonderland décrit en parabole l'arrivée du succès et les revers qui l'accompagnent. En s'appuyant sur l'œuvre de Lewis Carroll, Simz décrit l'ivresse des rencontres, du succès, de l'attention soudaine qui se porte sur son art et sa personne mais évoque surtout les faux semblants, les hypocrisies et la fragilité de cette situation. À travers un parallèle avec le conte Alice au Pays des Merveilles, et un clip/court métrage qui a accompagné la sortie de son opus, la démonstration est puissante. C'est à un voyage qu'elle convie l'auditeur, un voyage dans sa découverte du succès qu'elle partage sans fard dans ses lyrics et dans les films qui l'illustrent.

En un mot, une belle proposition pour celui qui veut tâter du talent d'une des porte-drapeaux du rap UK : riche, musicalement bien travaillé, des visuels sophistiqués (artwork, clips, ...) et un récit de haute volée.

D'autant que son dernier passage à Paris, à la Maroquinerie il y a tout juste un an, avait déchaîné les passions tant la jeune Londonienne a démontré sa capacité à tenir son public, à partager des émotions et à proposer un show à son image : sourire aux lèvres, parfois guitare à la main, en parvenant à concilier l'antagonisme de dévisager son public et d'être à la fois capable d'être tournée vers ceux qui l'aiment et l'ont porté jusqu'ici.

C'est d'ailleurs un thème récurrent de son dernier opus, où elle explique ne pouvoir s'appuyer avec certitude que sur ceux qui sont de l'aventure depuis le début (notamment dans l'excellent "Doorways + Trust Issues" clippé dans son court-métrage).

Pour conclure, sachez que la porte parisienne de son pays fantasmé sera donc ouverte le 30 mars prochain et que c'est la Gaîté Lyrique qui en sera l'hôte dans le cadre du festival Les Femmes s'en Mêlent.

Gagnez vos places pour le concert de Little Simz

Comme nous avons le plaisir de faire partie des partenaires de ce concert, nous mettons 2 places en jeu pour cette soirée qui s'annonce déjà bouillante.

Pour participer, rien de plus simple :

  • Likez / tweetez cet article grâce aux boutons Facebook / Twitter en bas de page
  • Envoyez-nous un mail à concours@thebackpackerz.com avec pour objet "Concert Little Simz"

Les gagnants seront prévenus par retour de mail courant mars.

Plus d'info : event Facebook

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
Napoleon Da Legend, le rappeur qui a “volé J Dilla et diss J. Cole”

Peu connu encore en France, Napoleon Da Legend aime pourtant la France et les français. Né à Paris, ce rappeur originaire...

Fermer