Oddisee – The Iceberg

The Iceberg

Oddisee

Mello Music Group

Février 2017

15/20

Oddisee, le rappeur de D.C. maintenant installé à NYC, vient de sortir un huitième projet sous la forme d'un LP à la portée politique indéniable et à la musicalité electro assumée. The Iceberg.

​Ceux qui suivent Oddisee depuis quelques années ne seront pas surpris de la teneur politique des lyrics qui émaillent son dernier LP. De messages en observations durs et réalistes du monde qui l'entoure, cet album se veut dans la lignée des précédents mais insiste sur ce qui indigne son auteur. La nouveauté, s'il en s'agit vraiment d'une quand on observe attentivement les compositions précédentes de l'artiste, tient plutôt dans l'instrumentation où de nombreux beats electro font leur apparition et forment l'originalité de cette œuvre.

Pas de panique, on parle encore de sonorités hip-hop et la filiation avec le boom bap est indéniable. Cela dit, celui qui n'hésite pas à explorer son inspiration à travers des opus tantôt jazz (dans son album intégralement instrumental The Beauty in All  sorti en 2013), tantôt plus orientés "pur" boom bap (avec ses premiers LP et notamment People Hear What They See ou Everything Changed Nothing) et, cette fois, avec un opus intégrant des accents plus electro, use une nouvelle fois d'un environnement musical qu'on lui connaissait peu.

Seul en scène pour cet opus (à défaut de la collaboration de Toine sur "NNGE" et de celle d'Olivier St Louis sur "Rights &  Wrongs"), il en assume intégralement la production.

Oddisee - "Waiting Outside"

Sans être le meilleur morceau de l'album, "Waiting Outside" illustre bien la torsion stylistique que s'impose Oddisee dans ce projet. En démarrant sur des notes de synthétiseur syncopées, il finit par offrir à ce morceau un groove de belle qualité porté par une rythmique enlevée menée par des attaques de snares très rapides et quelques accords de guitare bien sentis. En parallèle à cela, notons que les singles annonçant la sortie de The Iceberg constituent d'ailleurs des propositions plus homogènes et clairement plus axées sur les compositions et le discours auxquels le MC/producteur nous a habitué. "Things" ou "Like Really" en sont d'excellents exemples.

Mais comment évoquer un opus d'Oddisee sans aborder le message engagé dont il recèle ? Dans The Iceberg, tous les thèmes qui lui sont chers et qui fracturent l'Amérique de Trump sont présents. Du racisme ordinaire dont il dresse un constat froid et déterministe dans "NNGE (Never Not Getting Enough)" et qu'il entame par ces lyrics :

I mean what is there to fear
I'm from black America this is just another year ...

... à "Like Really" dans lequel il dénonce dans un premier couplet les inégalités devant la justice :

Why a brother get three for a sack while your brother go free for a raping
How you saying all lives matter when the stats say we are not adjacent

... et leur impact dans sa vie quotidienne dans le second couplet :

I ain't got a big deal but I'm still a big deal and I feel important

Oddisee - "Like Really"

​Au final, cet opus continue de démontrer le talent d'Oddisee, artiste dont la vocation est aussi de diffuser ce qui lui pèse sur le cœur. Qu'il est bon de connaitre un artiste qui ne transige pas avec le message qu'il porte et l'art qu'il représente. Si sa renommée d'estime est élevée, nul doute qu'il n'a pas encore atteint le succès que son talent lui promet. Cela dit, il est le premier à dire qu'il en vit bien et c'est ce qu'on lui souhaite. Ainsi qu'à nos oreilles.

Parce que sans verser dans le pessimisme, notre époque est anxiogène. Et suivre des artistes en mesure d'y mettre des mots est déjà une preuve qu'on n'est pas seul. Musicalement, la proposition se veut toujours aussi audacieuse même si les compositions offrent un certain confort à l'oreille qui n'a pas à faire trop d'effort à faire pour entrer dans le projet. Encore une belle pièce signée du MC de D.C.

Oddisee - The Iceberg

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
excuse_my_party_aaron
Aaron Cohen lâche le très énervé « D.E.N.Y. »

Le rappeur new-yorkais vient de lâcher un nouveau son et le moindre que l'on puisse dire, c'est que le jeune...

Fermer