Curren$y & Alchemist – The Carrollton Heist

The Carrollton Heist

Curren$y & Alchemist

Jet Life Recordings

Février 2016

14/20

Curren$y et Alchemist sont probablement les artistes les plus prolifiques de la scène hip-hop ces dernières années. Cinq ans après leur premier projet commun Covert Coup, ils se réunissent de nouveau sur The Carrollton Heist, un album gratuit. Cette nouvelle collaboration sera-t-elle à la hauteur des attentes ?

Les deux compères ALC et Spitta nous avaient déjà prouvé leur efficacité en 2011 sur un EP et visiblement rien n'a changé. L'alchimie est plus que jamais présente, et si ce projet reste très « classique » par rapport à ce que proposent habituellement les deux "stoners", les auditeurs fidèles s'y retrouveront très bien. Comme sur le premier projet, Alchemist laisse le micro sur off et se contente de rester derrière sa MPC. Dès le premier morceau, l'ambiance nous plonge directement dans un univers très sombre et on visualise assez facilement les conditions d'enregistrement : un studio totalement enfumé dans lequel Curren$y gratte ses rimes et déambule en tirant sur son blunt. ALC reste fidèle à lui-même sur les instrumentaux malgré des drums moins percutants que sur Covert Coup. Il va chercher des samples de rock progressif, psychédélique qui aide à établir cette atmosphère à la fois smooth et obscure.

« Tellement sombre qu'il faut des lunettes de vision nocturne pour l'écouter », voilà comment Curren$y décrit The Carrollton Heist. Ce dernier débite ses rimes avec toujours la même voix nasillarde et le même flow nonchalant. Tout en faisant l'éloge de sa « Jet Life » - Mercedes, lowriders et autres bolides qui vous en mettent plein la vue, hydroponique en tout genre - Spitta développe un rap assez technique et va parfois chercher des rimes multi-syllabiques. « Dans les nuages avant même de monter dans l'avion »; ce sont ce genre de phases qui illustrent le train de vie de Curren$y tout au long de l'album. L'aspect très descriptif de son rap pousse l'auditeur à clairement visualiser les scènes dépeintes dans les morceaux. Pour cet opus, il s'est entouré de ses collaborateurs « habitués » que sont Styles P, Action Bronson et même Lil' Wayne. Tous apportent leur pierre à l'édifice en proposant des couplets qui s'incrivent totalement dans la direction artistique de l'album.

CURRENY07

En fin de compte, aucune grosse prise de risque sur cet album, les deux artistes font ce qu'il savent faire, et peut être un peu trop au point de tomber dans la caricature du rap de « stoners » ? Toute la force de Covert Coup résidait dans ses beats marquants et un Spitta un peu plus nerveux qu'à son habitude, chose qu'on ne retrouve pas nécessairement sur cet opus. Quoi qu'on en dise, les deux collaborateurs sont totalement en symbiose, la fusion fonctionne toujours à merveille. On ne parlera donc tout de même pas de déception puisque Curren$y a, une fois de plus, proposé quelque chose de réussi qui plaira surtout à ses fans. The Carrollton Heist étant déjà son deuxième projet de l'année, le rappeur de New Orleans n'a donc pas fini de nous régaler en 2016.


Vous pouvez écouter et télécharger The Carrollton Heist ci-dessous.

Commentaires

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
proces-sampling-by-chilly-jay
Les 8 plus grands procès de l’histoire du sampling

Le sampling est un élément central de la culture Hip-Hop. Pour autant, cette pratique est rarement considérée comme un acte...

Fermer