Le producteur 4th Disciple en 10 pépites oubliées

4th-disciple-cover

Quand on évoque le Wu-Tang Clan, un des noms qui vient rapidement à l'esprit est RZA (voir notre article sur son travail sur la B.O. de Ghost Dog), et c'est normal. En effet ce producteur de génie est responsable de la prod sur plus de 80% des morceaux du groupe. Sa patte reconnaissable entre mille a marqué le rap de la golden era. Dans l'ombre du géant, le producteur 4th Disciple a tout de même réussi à se faire une place au soleil au sein du Wu-Tang mais surtout chez tous les groupes affiliés de près ou de loin (Killarmy, Sunz Of Man etc.). Il a également beaucoup travaillé avec les membres du Wu-Tang dans leurs efforts en solo.

On sait peu de choses sur Selwin Bougard a.k.a. 4th Disciple. Natif de l'Ohio, il a ensuite rejoint New York et a officié au sein Wu-Tang en tant que DJ. Il est d'ailleurs crédité pour les scratches sur le mythique Enter The Wu-Tang (36 chambers). Il a très rapidement commencé à produire des morceaux pour certains membres du groupes comme Method Man, GZA et ODB. La reconnaissance arrive en 1997 avec la sortie de l'album Wu-Tang Forever sur lequel il réalise les instrus de 5 titres: "Cash Still Rules / Scary Hours", "Older Gods", "A Better Tomorrow", "Impossible" et "The City". Il co-fonde cette même année le groupe Killarmy avec lequel il sera lié de près ou de loin pendant toute la suite de sa carrière. Les années 2000 sont synonyme d'un certain ralentissement dans la production de 4th Disciple, tant dans la quantité que dans la qualité. Il n'enregistre que quelques titres sur les albums de Dom Pachino et 9th Prince (membres de Killarmy), et effectue quelques rares apparitions sur les disques de Hell Razah ou Cappadonna. 4th Disciple a également gratifié ses fans de 3 albums entre 2004 et 2011: Freedom Of Speech avec Hell Razah, et The Best Of 740 (Unreleased Classics) en 2 volumes.

Afin d'y voir plus clair sur la carrière de ce producteur très discret de l'underground, The BackPackerz vous donne dans le désordre son top 10 des titres les plus mémorables produits par 4th Disciple.

 

wu-tang-foreverWu-Tang Clan - "A Better Tomorrow"
Wu-Tang Forever est le deuxième album studio du groupe. Il est produit en grande partie par RZA mais 5 instrus de l'album sont déléguées à 4th Disciple. "A Better Tomorrow" est la plus représentative de son style sombre et plutôt lent. Un de ces instruments fétiche est le piano, et la boucle samplée sur une chanson de Peter Nero vous hante à jamais. Sur ce titre il se hisse presque au niveau de son mythique mentor. On vous recommande aussi d'écouter "Cash Still Rules / Scary Hours"; Après 1997, 4th Disciple n'aura plus l'occasion de contribuer à la production des albums studio du Wu-Tang.

 

n-tyce-hush-hush-tipN-Tyce feat. Method Man - "Hush Hush Tip"
Chronologiquement, "Hush Hush Tip" est le premier morceau produit par 4th Disciple. Il sort en single en 1993 sur le label Wild Pitch Records (label de Main Source, Gang Starr et The UMC's entre autre). Les trompettes synthétisées de l'intro ont mal vieilli sur cette instru, mais le producteur sait jouer avec les harmonies et les sonorités du piano. La présence bien que discrète de Method Man sur cette chanson n'a fait qu'accroître la notoriété de la rappeuse N-Tyce, plus connue pour avoir été membre des Deadly Venoms, groupe 100% féminin proche du Wu-Tang.

 

killarmy-camouflage-ninjasKillarmy - "Camouflage Ninjas"
4th Disciple est un des fondateurs de Killarmy en 1995, avec les emcees 9th Prince (petit frère de RZA), Dom Pachino, Killa Sin et Islord. En 1996 le line-up s'élargit avec ShoGun Assasson et Kinetic 9. "Camouflage Ninjas" est l'un des 3 singles de l'album Silent Weapons For Quiet Wars sorti en 1997. L'atmosphère véhiculée par l'instru de 4th Disciple est très Wu-Tangesque: extrait de dialogue pompé sur un film de samuraï, légère dissonance, son touffu et craquements, on reconnait la recette. Bougard réussit même à voler la vedette à RZA, qui a produit "Wake Up" sur l'autre face du vinyle (face A).

 

shabazz_the_disciple-death_be_the_penaltyShabazz The Disciple - "Death Be The Penalty"
Tout au long de sa carrière qui a débuté en 1994 aux côtés des Gravediggaz, Shabazz The Disciple aura trempé dans beaucoup de projets différents. On retiendra surtout son aventure au sein de Sunz Of Man et quelques singles en solo. C'est un de ces derniers qui nous intéresse dans ce top 10. "Death Be The Penalty", sorti en 1995, est une chanson emprunte de noirceur et de violence qui retrace le martyr des noirs américains pendant la période de l'esclavage. L'instru composée par 4th Disciple pour accompagner ce texte est sombre sans être accablante, elle dégage au contraire une certaine beauté mélancolique.

 

sunz-of-man-the-planSunz Of Man - "The Plan"
Sunz Of Man fait partie de la pléthore de groupes affiliés au Wu-Tang à la fin des années 90. Il était constitué du poids lourd Killah Priest, de Prodigal Sunn (cousin de RZA), Shabazz The Disciple, Hell Razah et 60-Second Assassin. Leur premier album The Last Shall Be First s'est vendu à pas moins de 350 000 exemplaires. La production a été assurée en majeure partie par RZA, True Master et 4th Disciple. Ce dernier est notamment l'auteur des instrus de "Five Arch Angels" et "The Plan". L'album ayant été enregistré entre 96 et 98, les sonorités y sont plus modernes. Sur "The Plan" pas de craquement, la mode est aux beats moins poussiéreux et aux belles finitions.

 

la-the-darkman-the-heist-of-the-centuryLa The Darkman - "As The World Turns"
Il faut plonger bien profond dans le rap east-coast underground pour atteindre la musique de La The Darkman. C'est lui aussi un des rappeurs à la carrière courte qui gravitent autour du Wu-Tang. De son vrai nom Lason Jackson, il a depuis quitté New York pour Atlanta afin de poursuivre une carrière dans la distribution musicale. Il a tout de même laissé derrière lui "As The Worlds Turn" produit par 4th Disciple en featuring avec Raekwon, morceau qui apparait également sur l'album Heist Of The Century. Vous devez maintenant commencer à vous habituer au style de 4th Disciple. On retrouve avec plaisir sons de piano ettouffés et chant lyrique au synthé, le tout sur un boom-bap simple et efficace.

 

killah-priest-heavy-mentalKillah Priest - "B.I.B.L.E."
Paradoxalement, "B.I.B.L.E." (comprendre Basic Instructions Before Leaving Earth) est d'abord apparue sur l'album Liquid Swords de GZA en 1995 avant de sortir sur Heavy Mental, le premier album solo de Killah Priest. On peut considérer cette chanson comme le point culminant de la carrière de ce dernier, mais aussi de celle de 4th Disciple. Il signe là son instru la plus inspirée de toutes. Sur une structure rythmique classique, il réalise un assemblage de samples parfait, parmi lesquels on reconnait "Our Love Has Died" des Ohio Players.

 

killarmy-fear-love-warKillarmy - "Feel It"
En 2001 sort Fear, Love & War, le 3ème album studio de Killarmy en grande partie produit par 4th Disciple. Il se vend moins bien que ses deux prédécesseurs en dépit d'une plus grande maturité tant dans la production que dans les paroles. Même si on reconnaît la patte de notre producteur vedette, on sent un progrès dans la qualité de l'enregistrement et la finition du mixage. Là encore, choeurs et boucles de piano limpides confèrent une atmosphère à la fois lyrique et mélancolique au morceau. C'est chronologiquement une de ses dernières prods marquantes.

 

gravediggaz-the-night-the-earth-criedGravediggaz - "The Night The Earth Cried"
Dans l'histoire du hip-hop, Gravediggaz est un groupe qui a de l'importance pour deux raisons. D'abord, ils ont marqué les esprits par leur humour corrosif et leur univers inspiré par le gore et l'horreur. Ils sont d'ailleurs les pionniers du "horrorcore", énième sous-genre du rap. Ensuite le line-up du groupe force le respect: Prince Paul et RZA, accompagnés de Too Poetic et Frukwan. 4th Disciple a composé pour eux l'instru de "The Night The Earth Cried", titre extrait de The Pick, The Sickle And The Shovel sorti en 1997. On constate encore une fois que RZA et son protégé ne sont jamais très loin l'un de l'autre.

 

kgb-bless-ya-lifeKGB - "Bless Ya Life"
Tout comme La The Darkman, KGB est issu des limbes de l'underground new-yorkais. Il a enregistré une poignée de singles sur le label Mascot Records durant la première moitié des années 90. L'un deux, "Bless Ya Life", est produit par 4th Disciple. Ce  titre daté de 1995 diffère un peu de ce qu'il a produit par la suite et notamment de son travail avec les rappeurs affiliés au Wu-Tang. L'ambiance est beaucoup moins poisseuse, c'est presque un morceau entrainant. Raekwon l'a d'ailleurs utilisé pour "Glaciers Of Ice" sur le mythique Only Built 4 Cuban Linx...

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
[Chronique] Homeboy Sandman – Hallways

Dans la galaxie des emcees, Angel Del Villar II, aka. Homeboy Sandman, 33 ans, rappeur du Queens d’origine dominicaine, et...

Fermer