Noblesse Oblige, le premier album d’Espiiem

espiiem-noblesse-oblige

Dans notre radar depuis la découverte de son très bon morceau "Dilemme" sorti en 2013, Espiiem est de ceux qui nous redonnent foi dans le rap français. Deux ans après  l'EP Haute Voltige, Espiiem a sorti cette semaine son premier LP intitulé Noblesse Oblige.

Point de fanfaronnade dans ce titre aux allures pompeuses, la métaphore du titre de noblesse n'est pour Espiiem qu'une manière de se démarquer de la concurrence sans ambition qui n'en finit plus de reproduire la même formule gangster / trap sans un soupçon d'originalité.

Car c'est bien là toute la noblesse d'un futur prince du rap, nous explique Espiiem à travers les 15 titres de ce premier album : travailler sans relâche jusqu'à trouver la formule parfaite, sans cesse innover dans son art sans céder à la facilité.

Dans cette quête de la perfection, le rappeur parisien a trouvé le renfort d'un allié de poids en la personne d'Astronote, ce beatmaker français qui avait bien failli se retrouver sur notre dossier des producteurs de To Pimp a Butterfly grâce à son "Untitled" joué par Kendrick Lamar sur le plateau du Colbert Report mais qui n'avait pas été conservé dans la tracklist finale. Il invite également sur ce Noblesse Oblige des rappeurs de l’Entourage, Esso et Deen Burbigo ainsi que le Noble Clan (Sango, FA2L, Ynnek & Eden Eyes).

Après la sortie d'un premier clip tourné à Montréal pour le morceau "777" et d'un second en duo avec Deen Burbigo pour "Suprématie", Espiiem a ravi ses fans en clippant un troisième extrait de son album la semaine passée. Il s'agit du titre éponyme, un des tous meilleurs tracks de l'album selon moi.

Avec son rap qui prône l'apaisement des moeurs et l'accomplissement de soi, Espiiem fait clairement figure d'OVNI dans le paysage rap français traditionnel. Pourtant,  sa soif de dépassement et un usage des titres de noblesse n'est pas sans rappeler un autre seigneur du rap français, le rappeur Lomepal que nous avions interviewé il y a quelques mois. Pas un hasard si les deux hommes ont d'ailleurs déjà collaboré pour le titre "Ville Fantôme" sur l'EP Cette Foutue Perle de Lomepal.

Pour fêter la sortie de ce disque, Espiiem donnera demain, vendredi 13 Novembre, un concert à la Maroquinerie (Paris 20e). L'occasion pour vous d'aller voir ce que ce jeune prince du rap français a à offrir sur scène. Plus d'info et réservation sur l'event Facebook.

L'album Noblesse Oblige est quant à lui en écoute ci-dessous et disponible en téléchargement sur le site espiiem.com

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
jeff-le-nerf-interview-the-backpackerz
[Interview] Jeff Le Nerf : 10 ans après IV My People

Repéré par DJ Djel (le DJ de la Fonky Family) lors d'un Open-Mic en 1999, le Grenoblois Jeff Le Nerf, devenu au...

Fermer