Russ, le rappeur DIY qui affole les compteurs

russ-rapper-atlanta

Découvert via les talents de diggers des membres de notre groupe Hip Hop NERDZ, Russ est un rappeur d'Atlanta qu'il faudra suivre très sérieusement en 2017. Alors que tous ses clips ont dépassé le million de vues sur YouTube, le rappeur / producteur de 24 ans a tout pour devenir un hit-maker de poids de ce foutu rap game.

Started from the bottom

Avec plus de 11 albums au compteur, Russ a tout du rappeur indépendant qui ne bénéficiait ces dernières années que d'une notoriété très "locale". Mais tout a vite basculé courant 2015 lorsque le jeune Russ (24 ans) a décidé d'investir Soundcloud. Séduit par le foisonnement d'artistes émergents qui a fait le succès de la plateforme de streaming allemande, Russ joue la carte du single à fond et ira même jusqu'à s'imposer la contrainte un peu folle de publier un nouveau morceau chaque semaine, durant l'année 2015. Grâce au petit succès des morceaux "Willy Wonka" et "Too Many", le nombre d'écoutes et d'abonnés ne cessera de grandir jusqu'à dépasser les 200 000 abonnés et 20 millions d'écoute dès fin 2015.

Un succès qui est du à tout sauf au hasard puisqu'on constate rapidement, à l'écoute des titres présents sur le compte Soundcloud de Russ, que le jeune artiste a tout d'un véritable "hit-maker". Doté d'un sens de la mélodie au-dessus de la moyenne grâce à des années de pratique de divers instruments (piano, guitare entre autres...), Russ est un véritable compositeur. Côté rap, il puise ses principales influences chez Kanye West et Drake, qu'il décrit comme "étant les seuls artistes rap qui parviennent encore à l'impressionner". Pas étonnant donc de retrouver le côté "rap chanté" devenu la marque de fabrique du Dreezy sur des titres comme "What They Want".

Russ : the DIY Pionner

Mais au delà de sa capacité à trouver des mélodies aussi entêtantes qu'une BO de Disney, la vraie force de Russ réside dans sa capacité à faire tout, tout seul. Ecriture, composition, mix, mastering, réalisation des artwork, promo et même réalisation de certains de ses clips ; c'est  bien simple, Russ maitrise la chaine de création du début jusqu'à la fin. Un sacré avantage pour un artiste indépendant qui peut ainsi créer en toute liberté et à moindre frais.

Avec "Do it Myself", un de ses plus gros succès jusqu'alors, Russ fait pratiquement de ce côté "tout-à-tout" sa marque de fabrique et se fait, par la même, la voix de toute une génération qui se retrouve à 100% dans cette approche DIY.

"I dont need her, I dont need him
Fuck it I'll do it myself
No ones got this, no ones got that
Fuck it I'll do it myself
Everyone scared, everyone pussy
Fuck it I'll do it myself
Everyone watch, just keep looking
Fuck it I'll do it myself"

Hard work pays Russ

Alors que la scène rap d'Atlanta commence à sérieusement tourner en rond (Young Thug, Future, Migos, iLoveMakonnen...), Russ se démarque avec un son toujours basé sur la TR-808 mais une utilisation plus parcimonieuse du vocoder et qui ré-introduit surtout un peu de sens là où il avait été totalement supplanté par un "egotrip moderne", parfait pour s'ambiancer, mais un peu léger en terme de message.

Une savant mélange d'influences qui a su convaincre des fans de rap aux quatre coins du monde et qui est venu récompenser récemment près de 10 années de travail intense pour celui qui, on le rappelle, a sorti 10 albums studio avant de connaitre le succès. Un succès qui n'est évidemment pas passé inaperçu et qui aura valu au jeune Russ de réaliser un de ses rêves : être managé par la fameuse Cara Lewis, l'agent officiel des superstars du rap qui a fourni ses services à des artistes tels que Kanye West, Tupac, Public Enemy ou plus récemment Iggy Azalea ou encore Pusha-T. Une rencontre qui aura permis le rapprochement avec la major Columbia avec qui Russ a annoncé sa signature en Juin dernier via un tweet.

https://twitter.com/russdiemon/status/746131734547226626?lang=en&lang=en

Une signature qui a déjà permis à Russ d'étendre un peu plus sa notoriété sur le plan national mais également de réaliser des clips à plus gros budgets tels que l'excellent "For The Stunt" à découvrir ci-dessous. Si la phase de séduction semble avoir été passée avec succès, on attends avec impatience celle de la confirmation avec la sortie d'un album parmi les plus attendus en 2017. Russ a prouvé ses talents pour créer des hits mais sera-t-il suffisamment créatif pour réussir à convaincre sur un album entier ? Seul l'avenir le dira...

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
concerts-rap-us-2017
10 concerts Rap US à Paris pour bien commencer 2017

En plus de nombreuse belles sorties d'albums, l'année 2016 nous aura également offert de superbes concerts Rap US, de Chance...

Fermer