Grand Daddy I.U. – Represent (Remix)

grand-daddy-iu-represent-cover

Salut les diggers! Ce qu'il y a de cool avec le Hip-Hop underground, c'est qu'on en voit jamais le bout. C'est d'autant plus vrai quand on s'intéresse aux versions remixées des singles (écoutez notre Heavy Rotation spéciale remixes). Certaines sont de véritables collectors, très difficile à trouver chez les disquaires. Vous voyez où je veux en venir?

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de Grand Daddy I.U. et du single Represent. Ce rappeur originaire du Queens a connu son apogée à l'âge d'or du label Cold Chillin' (Le label de Big Daddy Kane et Biz Markie entre autres). Il a sorti deux albums dans cette maison mythique, à savoir Smooth Assassin en 1990 et Lead Pipe en 1994. Le morceau "Represent" est un extrait du second. En plus d'un flow technique et dynamique, Grand Daddy I.U. assure à la prod. Il a lui-même produit une grande partie de l'album, accompagné de Kay Cee.

"Represent" n'est rien de plus qu'une démonstration de Braggadocio façon Grand Daddy I.U., mais il faut bien avouer que ça marche. Le beat est simple et efficace. On y reconnaît un sample de The Crusaders, que Method Man et Redman ont utilisé quelques années plus tard dans le remix de "How High". "Represent" est un titre quasiment oublié aujourd'hui, mais qui a tout de même été remixé à deux reprises. Les premiers à s'y être essayés sont Loren Hill et Wendell "Grinch" Hanes, à l'origine du "The Grinch & Hill Remix". Cette version a une saveur West Coast très ensoleillée, tout à fait de circonstance à l'arrivée des beaux jours. "Represent" a également réussi à attirer l'attention de Buckwild qui en a donné son interprétation, un peu plus proche de l'originale. Son remix n'est jamais apparu sur les singles, et n'a été pressé que sur un EP au tirage très limité. Un véritable article de collection! Heureusement, il y a Youtube et The BackPackerz...

"My name spells defeat to punks on the street / I pack 'nuff heat, my rhyme flow is fatter than cellulite / I got a master plan to blast a man / Faster than niggas can plea, it's disaster and mayhem and havoc on the scene."

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
kendrick-lamar-to-pimp-a-butterfly-cover
[Chronique] Kendrick Lamar – To Pimp A Butterfly

To Pimp A Butterfly est sorti il y a trois semaines déjà, déchaînant à sa faveur l'enthousiasme de la presse...

Fermer