L’année 2016 du Rap US, selon Google Trends

rap-us-2016-google-trends

Si jamais vous ne le connaissez pas encore, Google Trends est un outil très pratique qui permet de mesurer la popularité d'une requête sur le fameux moteur de recherche sur une période et une région donnée. Un moyen parfait de statuer sur la notoriété d'un artiste par rapport à un autre ou bien d'observer les différents pics d'activité selon l'actualité. C'est ce que nous avons voulu tester à travers dix faits reflétant l'année 2016 du Rap US. Numbers don't lie.

Kendrick Lamar vs Chance The Rapper

Comme le montre par exemple les résultats de nos TBPZ Awardz, la lutte fut très serrée entre Kendrick Lamar et Chance The Rapper pour le titre de rappeur de l'année 2016. Les tendances Google, quant à elles, donnent un avantage clair au premier. Malgré tout, on s'aperçoit qu'une fois la folie de l'album surprise untitled unmastered. passée, Chano passe régulièrement devant le membre de TDE, avec deux pics majeurs : l'un en mai pour la sortie de Coloring Book, et un second tout récent pour celle de sa mixtape de Noël en collaboration avec JeremihMerry Christmas Lil' Mama.

L'année de J. Cole

Des tendances Google qui reflètent parfaitement l'année de J. Cole : onze premiers mois très discrets, où l'on ne parlait quasiment pas de lui, à part lors de deux featurings (pou Bas puis DJ Khaled), avant un raz-de-marée total pour la sortie inattendue de son nouvel album 4 Your Eyez Only, début décembre. Un album qui bat depuis tous les records, avec par exemple l'intégralité des titres actuellement placés dans le classement Hot 100 aux États-Unis.

La hiérarchie TDE

Vu l'année incroyable que vient de vivre l'écurie TDE avec des sorties à la pelle, on avait envie de vérifier comment se classaient ses membres en terme de popularité web. Vous l'aurez compris, pour plus de lisibilité, on a préféré enlever Kendrick Lamar qui, sans surprise, arrive loin devant. Derrière, c'est donc ScHoolboy Q qui tire son épingle du jeu, avec notamment un énorme pic pour la sortie de son Blank Face LP. Viennent ensuite SZA (qui profite probablement de recherches qui n'ont rien à voir avec elle), Isaiah Rashad, Ab-Soul (avec pour ces deux derniers des pics pour leurs sorties d'albums) et enfin Jay Rock, qui n'a pas sorti de projet cette année.

Childish Gambino vs Donald Glover

Un peu schizophrène sur les bords, le Californien porte deux noms selon le métier auquel on fait référence : Childish Gambino pour le rap, Donald Glover pour le reste. Jusqu'en octobre, on observe que les deux courbes se suivent, avant l'arrivée de deux événements majeurs. En octobre, c'est ainsi l'acteur Donald Glover qui prit l'ascendant suite à l'annonce de sa nomination au casting d'un prochain spin-off Star Wars, dans le rôle de Lando Calrissian. Puis, à partir de fin novembre, son alter-ego rappeur Childish Gambino écrasa la concurrence avec la sortie de son nouvel album, Awaken,My Love!, acclamé par la critique.

Le match de l'Auto-Tune

Ce match est clairement un peu biaisé. On veut bien croire que Future soit le plus célèbre des leaders de l'Auto-Tune, mais en ce qui concerne les recherches Google, il est fort probable que le rappeur "profite" surtout du choix de son nom de scène, qui est aussi un mot courant. Derrière, Young Thug prend la deuxième place (mais peut aussi disposer des mêmes avantages que Future), suivi par Travis Scott et Desiigner, qui font ex aequo.

Jay-Z vs Nas vs André 3000

aka le match des vétérans qui ont lâché quelques featurings tout au long de l'année. À ce petit jeu, c'est Nas qui s'en sort le mieux. Il faut dire que, même sans nouvel album, le rappeur de Queensbridge a fait régulièrement parlé de lui entre la production de la série The Get Down et celle du film The Land, les bandes originales qui vont avec, plus quelques featurings par ci par là, avec en particulier le morceau "Nas Album Done", qui a fait le buzz au moment de la sortie du Major Key de DJ Khaled (expliquant le pic). Jay-Z, quant à lui, a connu un grand pic de recherches en avril, probablement dû aux rumeurs insistantes de divorce avec Beyoncé... André 3000, malgré plusieurs solides couplets distillés, ne ramasse que les miettes.

"Fuck Donald Trump"

Le "fuck Donald Trump" est devenu le slogan des réfractaires à l'homme à la mèche blonde (il y a plus subtil, on vous l'accorde), mais c'est aussi le titre d'une chanson de YG et Nipsey Hussle (stylisé en "fdt"), sortie en 2015, mais qui a connu un énorme regain de popularité à l'approche des élections américaines, et surtout au fur et à mesure de la montée de Trump dans les sondages. Un remix avait même fait son apparition cet été, sur lequel figuraient Macklemore et G-Eazy. Sans surprise, les 2 requêtes "fuck Donald Trump" et "fdt" ont connu leur pic majeur la semaine de l'élection...

Drake vs Meek Mill

C'était le beef qui a fait le plus parlé, qui trainait depuis des mois mais au final n'intéressait pas grand monde. Mais voilà, juste pour clore les débats, selon Google le résultat est plus que clair. Avec une actualité des plus riches, Drake a été recherché 40 fois plus que le pauvre Meek Mill, qui doit dorénavant plus sa popularité à Nicki Minaj qu'à autre chose. Une victoire par K.-O.

Kanye West vs Kim Kardashian

Pour les deux derniers matches, on a voulu s'amuser un peu avec le côté "people" mais aussi montrer que niveau popularité, même les plus grands rappeurs ne font pas le poids face aux superstars féminines. C'est par exemple le cas de notre cher Kanye West, qui se fait écraser par sa femme Kim Kardashian sur Google, et ce malgré tous ses efforts pour attirer les recherches, entre sortie d'album, tournée révolutionnaire, dépression, rencontre avec Donald Trump et autres tweets polémiques. En vain.

Mac Miller vs Ariana Grande

Même histoire pour Mac Miller, dont la récente romance avec la princesse de la pop Ariana Grande a alimenté les tabloids. Malgré un nouvel album, une tournée et des featurings à tout-va, le kid de Pittsburgh n'est qu'une infime poussière sur Google Trends comparé à sa devine feminine. Who run the world ? Girls.

BOOTLEGZ : LA NEWSLETTER

Toute l'actu Hip-Hop dans ta boite mail

Leave a Reply

Lire les articles précédents :
best-of-albums-rap-francais-2016
Les 10 meilleurs albums Rap français de 2016

L'année 2015 est restée dans toutes les mémoires comme celle du renouveau avec des sorties majeures et des retours fracassants....

Fermer